Faits divers – Justice

Attentat de Berlin : la France renforce ses contrôles à la frontière franco-allemande

Par Viviane Le Guen, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu mercredi 21 décembre 2016 à 15:22 Mis à jour le mercredi 21 décembre 2016 à 19:12

Le ministère de l'Intérieur a demandé aux forces de l'ordre le renforcement des "contrôles à la frontière franco-allemande"
Le ministère de l'Intérieur a demandé aux forces de l'ordre le renforcement des "contrôles à la frontière franco-allemande" © Maxppp - Vincent Isore

Après l'attentat qui a fait 12 morts et une quarantaine de blessés à Berlin, le ministère de l'Intérieur français a demandé le renforcement des "contrôles à la frontière franco-allemande" et de la sécurité des "sites de grande fréquentation".

La police allemande recherche toujours le ou les responsable(s) de l'attentat au camion qui a fait 12 morts et une quarantaine de blessés sur un marché de Noël à Berlin lundi soir. Un avis de recherche a été émis pour l'Allemagne mais aussi pour l'espace Schengen, en Europe. Selon plusieurs médias allemands, l'homme est considéré comme dangereux. Il serait lié à "un grand réseau islamiste".

À LIRE AUSSI ►►Attentat de Berlin : un suspect identifié recherché dans toute l'Europe

Dans ces circonstances, le ministère de l'Intérieur français a demandé aux préfets de "prendre toute mesure utile pour renforcer sans délai les contrôles à la frontière franco-allemande". Ils sont aussi appelés à "procéder immédiatement à une réévaluation des risques sur l'ensemble des sites de grande fréquentation à l'occasion des fêtes de fin d'année afin d'adapter les dispositifs" déjà mis en place. Cela concerne notamment les marchés de Noël. Ce mercredi matin, les contrôles étaient, par exemple, visibles sur le pont de l'Europe, entre Kehl et Strasbourg.

En Moselle, deux postes frontières sont plus sensibles. Forbach et Sarreguemines. Là-bas, la Police aux frontières reçoit le soutien de la Gendarmerie et des militaires de l'opération Sentinelle. Ces contrôles renforcés seront maintenus a priori jusqu'à la fin de la période des fêtes.

7.500 membres des forces de l'ordre mobilisés en renfort pour Noël en région parisienne

La préfecture de police de Paris confirme ce mercredi "la poursuite du dispositif renforcé de vigilance maximale déjà en place avec des ajustements et des redéploiements en fonction de la sensibilité des lieux".

"En plus des 1.700 militaires engagés quotidiennement dans le cadre de l'opération Sentinelle, plus de 7.500 membres des forces de l'ordre seront mobilisés le 24 et le 25 décembre pour assurer les dispositifs de sécurisation", a détaillé à l'AFP la porte-parole de la préfecture de police Johanna Primevert. Ils seront chargés de veiller sur les 49 marchés de Noël de l'agglomération parisienne, les 240 offices dans les lieux de culte, les sites à grande fréquentation (grands magasins, sites touristiques) mais aussi sur les manifestations sur la voie publique.

Les autorités assurent que le dispositif de sécurisation, "qui sera adapté chaque jour, vise à concentrer les forces sur la voie publique pour mieux détecter et dissuader" et rappellent que "la vigilance de chacun est nécessaire".

À LIRE AUSSI ►► Attentat de Berlin : des contrôles systématiques au Pont de l'Europe à Strasbourg