Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentat de Charlie Hebdo : la plaque rendant hommage à un policier tué a été vandalisée

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La plaque rendant hommage à Ahmed Merabet, policier tué lors de la fuite des frères Kouachi en janvier 2015, a été vandalisée jeudi 16 juillet. La préfecture de police de Paris a annoncé son intention de porter plainte.

La plaque rendant hommage à Ahmed Merabet, lieutenant de police tué lors des attentats de janvier 2015, après la cérémonie d'hommage du 7 janvier 2020 à PAris.
La plaque rendant hommage à Ahmed Merabet, lieutenant de police tué lors des attentats de janvier 2015, après la cérémonie d'hommage du 7 janvier 2020 à PAris. © Maxppp - Aurélien Morissard

La plaque rendant hommage à Ahmed Merabet, policier tué lors des attentats de janvier 2015, a été vandalisée dans le 11e arrondissement de Paris, jeudi 16 juillet, a annoncé la préfecture de police de Paris, qui a annoncé qu'elle allait porter plainte. "Cet acte inacceptable ne restera pas impuni", a-t-elle déclaré sur Twitter. Sur la plaque, on peut voir des inscriptions au marqueur vert, dont "les terroristes c'est eux"

Abattu par les frères Kouachi

Ahmed Merabet, lieutenant de police parisien, a été tué le 7 janvier 2015, juste après l'attentat qui a visé Charlie Hebdo. Les deux terroristes qui venaient d'exécuter les membres de la rédaction du journal satirique avaient pris la fuite par le boulevard Richard Lenoir.  C'est là que les frères Kouachi se sont trouvés face à Ahmed Merabet, qu'ils ont abattu à bout portant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess