Faits divers – Justice

Attentat de la rue des Rosiers : trois suspects identifiés

Par Julie Guesdon, France Bleu Paris Région mercredi 4 mars 2015 à 10:06

Un commando avait fait irruption dans un restaurant rue des Rosiers le 9 août 1982, armé de grenades et d'armes à feu
Un commando avait fait irruption dans un restaurant rue des Rosiers le 9 août 1982, armé de grenades et d'armes à feu © MaxPPP

Le juge antiterroriste Marc Trévidic a délivré il y a quelques jours trois mandats d'arrêts contre trois hommes suspectés d'avoir participé à l'attentat de la rue des Rosiers en août 82, qui avait fait six morts et 22 blessés. Il s'agirait d'anciens membres du groupe Abou Nidal.

L'enquête contre les responsables de l'attentat de la rue des Rosiers d'août 1982 a pris un tournant ce mercredi. Le juge antiterroriste Marc Trévidic a délivré trois mandats d'arrêt internationaux contre des hommes identifiés en Palestine, en Jordanie et en Norvège.

Ces trois suspects seraient d'anciens membres du groupuscule palestinien Abou Nidal, une organisation qui avait perpétré nombre d'attentats dans les années 1970 et 1980. Ils vivent aujourd'hui avec leurs familles, dans trois pays différents, et ont pu être identifiés grâce à des recoupements et des témoignages, souvent sous X, d'anciens membres ou d'anciens proches de l'organisation terroriste.

Vers une extradition ?

L'émission d'un mandat international ne signifie pas l'arrestation imminente de ces trois suspects, mais pour les familles des victimes, 33 ans après, c'est l'espoir d'un procès futur. Un précédent, l'extradition en novembre dernier du professeur Hassan Diab, ancien membre d'Abou Nidal installé au Canada et suspecté d'être le principal responsable de l'attentat de la rue Copernic, en octobre 1980, laisse penser que la justice française pourrait de nouveau obtenir gain de cause.

Il y a 33 ans, le 9 août 1982, un commando de quatre ou cinq hommes avait fait six morts et 22 blessés dans l'attaque d'un restaurant-charcuterie rue des Rosiers.