Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat de Nice

Attentat de Nice : comment en parler aux enfants ?

-
Par , France Bleu Vaucluse
Villeneuve-lès-Avignon, France

Une pédopsychologue avignonnais donne des clefs pour parler de l'attentat de Nice aux enfants.

Attentat de Nice (illustration)
Attentat de Nice (illustration) © Maxppp -

L'attentat de Nice jeudi soir a fait 84 morts, un camion dans la foule après le feu d'artifices sur la Promenade des Anglais. Et ce vendredi, comment en parler aux enfants, comment faire lorsqu'on a allumé la radio ce matin et qu'on n'a pas pu empêcher nos enfants d'entendre l'information?

"Il est important de recueillir la parole de l'enfant. Un acte tel que celui-ci fait valeur de trauma, être en proie à une sidération. Déjà les écouter, c'est leur permettre de ne pas être submergé, envahi, de pouvoir mettre des mots sur ce qu'ils ressentent" - Séverine Puy Pernias, pédopsychologue à Villeneuve-lèz-Avignon

Séverine Puy Pernias, pédopsychologue

"On n'a pas toutes les réponses, il faut rester sur le factuel. Il y a des choses qui nous dépassent et faire fonction de ce qu'on peut leur apporter. Le parent n'a pas toutes les réponses, mais peut apaiser son enfant." - Séverine Puy Pernias, pédopsychologue à Villeneuve-lèz-Avignon

Que faire si l'enfant craint désormais la foule ?

"Ne pas laisser l'enfant dans un cadre restreint, le tout c'est de lui permettre de continuer à sortir d'être dehors, d'être du côté de la foule, sans être en proie à ce sentiment d'insécurité qui peut être envahissant, invalidant." - Séverine Puy Pernias, pédopsychologue à Villeneuve-lèz-Avignon

L'association française de pédiatrie ambulatoire a édité une brochure "Conseils des pédiatres pour aborder avec vos enfants les actes terroristes".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu