Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat de Nice

Attentat de Nice : Christian Estrosi promet des éléments nouveaux

Par Hugo Charpentier et Sébastien Germain, France Bleu Azur et France Bleu lundi 26 décembre 2016 à 18:41

Christian Estrosi promet des révélations qui "feront mal" à Bernard Cazeneuve
Christian Estrosi promet des révélations qui "feront mal" à Bernard Cazeneuve © Maxppp - .

Christian Estrosi va sortir un livre pour expliquer sa vérité sur le 14 juillet. La polémique se poursuit, plus de six mois après l'attentat. Le président de la région dit qu'il va livrer des nouveaux éléments sur la sécurité à Nice lors du terrible drame qui a fait 86 morts et plus de 400 blessés.

Christian Estrosi va sortir un livre pour expliquer sa vérité sur le 14 juillet. La polémique se poursuit plus de six mois après l'attentat. Le président de la région dit qu'il va livrer des nouveaux éléments sur la sécurité à Nice lors du terrible drame qui a fait 86 morts et plus de 400 blessés.

Depuis cet été, le président de la région PACA met en cause régulièrement la place Beauvau et le dispositif de sécurité qui avait été déployé sur la Promenade des Anglais le jour de la fête nationale. Ce livre, qui doit sortir au début du mois de janvier, est une nouvelle charge contre Bernard Cazeneuve, l’ancien ministre de l'Intérieur désormais Premier ministre.

Christian Estrosi promet d’ailleurs que ses révélations écrites noir sur blanc "feront mal" au chef du gouvernement mais l’ancien maire de Nice, en déplacement actuellement en Israël, n'a pas souhaité répondre à nos questions.

France Bleu Azur a donc demandé à Ellen Salvi (l’une des deux journalistes de Médiapart qui a publié l’enquête sur les images de vidéosurveillance, une enquête qui démontre que le tueur a fait 11 repérages et roulé à trois reprises sur le trottoir de la Promenade des Anglais), si elle s'attendait à des scoops. Elle n'y croit pas du tout : "Ce n'est qu'un coup de communication de la part de Christian Estrosi".

Ellen Salvi

Du côté des victimes, la seule chose qui compte c'est la vérité. C’est ce que rappelle Maître Yassine Bouzrou, il défend plusieurs victimes.

Un avocat de 6 familles touchées par l'attentat

Dans ce dossier, des parents ont porté plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui, un juge d'instruction doit d’ailleurs être désigné début janvier. Il aura notamment la lourde tâche de déterminer si il y a des fautes du côté de l’État et/ou de la ville de Nice.