Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat de Nice

Attentat de Nice : les familles des victimes vont pouvoir récupérer les objets perdus sur la Promenade des Anglais

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Trois ans après l'attentat qui a fait 86 morts et plus de 400 blessés, la ville de Nice s'apprête à restituer aux familles des victimes les objets perdus le soir du drame sur la Promenade des Anglais. Des bijoux, vêtements ou chaussures récupérés et conservés pendant trois ans par la ville.

La Promenade des Anglais couverte de fleurs en 2016 pour rendre hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet
La Promenade des Anglais couverte de fleurs en 2016 pour rendre hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet © Maxppp - Cyril Dodergny

Nice, France

Des bracelets, des bagues, des doudous, des chaussures... Il y a trois ans, après l'attentat au camion-bélier sur la Promenade des Anglais, la ville de Nice a récolté les effets personnels des victimes laissés sur la chaussée. Elle les a soigneusement conservés dans un lieu dit-elle "adapté et sécurisé". Trois ans plus tard, et à quelques jours d'un nouvel hommage, la ville annonce avoir obtenu l'autorisation de restituer ces effets à leurs légitimes propriétaires : les victimes elles-mêmes ou leur famille. "C'est l'épilogue d'un moment douloureux pour de nombreuses familles" explique le maire de Nice Christian Estrosi dans un communiqué de presse.

Une restitution en étroite collaboration avec les associations des victimes

Sur Facebook, l'association "Promenade des Anges" a publié des extraits du courrier envoyé par la municipalité. Un courrier qui explique notamment comment récupérer ces objets à forte charge émotionnelle : il faut contacter la Maison pour l'Accueil des Victimes au 04 97 13 52 00. Pour aider les familles et les victimes dans ce moment plein d'émotion, les associations référentes pour ainsi être présentes à la restitution.