Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Fêtes de la Madeleine 2016

Attentat de Nice : à Mont-de-Marsan, on ne se privera pas d'aller fêter la Madeleine

-
Par , France Bleu Gascogne

Pas question de se laisser atteindre pour les habitués de la fête de la Madeleine, la féria de Mont-de-Marsan. Malgré les événements dramatiques survenus à Nice, les festayres comptent bien profiter, comme chaque année, de ces cinq jours de fête.

Les Montois ont bien l'intention d'aller fêter la Madeleine
Les Montois ont bien l'intention d'aller fêter la Madeleine © Radio France - Maxppp

Mont-de-Marsan, France

A la veille de l’ouverture de la fête de la Madeleine, les Montois sont forcément inquiets. Pourtant ils comptent pour la plupart s’y rendre et faire la fête. C’est en tout cas ce que fera Jean-Marie.

Ca fait plus de 25 ans que j'y vais. On ne va pas se laisser faire par des gens qui cherchent à nous démoraliser. A partir de mercredi,  ce sera la fête ! (Jean-Marie, Montois)

Jean-Marie ira fêter la Madeleine coûte que coûte

Marie a malheureusement l'habitude de vivre sous la menace. Elle a habité en Espagne à l'époque où l'organisation armée ETA frappait régulièrement. Selon elle, il est très important de ne pas changer ses habitudes.

Il n’y a pas de raison pour ne pas la faire. Au contraire, c’est encore plus une raison pour sortir et outrepasser tout ce qui vient de se passer. Ça peut frapper n’importe où n’importe quand. Il n’y a pas de règle (Marie, Montoise)

Marie, un peu fataliste, appelle à ne pas changer ses habitudes

Anthony garde la même philosophie depuis les attentats de Charlie : ne pas céder face à la barbarie. Alors il coupe la poire en deux. Lui, il fera la fête. Il a en revanche trop peur pour ses enfants : "ce sera préférable qu'ils puissent s'amuser en tout début de soirée. Puis ils rentreront en vélo avec mon épouse".

Anthony ira faire la fête. Mais il fera rentrer ses enfants à la maison

Certains ont quand même décidé de ne pas sortir, à l'image de Stéphane. En général, il participe à la fête de la Madeleinemais cette année, il reste à la maison. Il préfère "protéger son fils et sa femme".

Pour la première fois cette année, Stéphane n'ira pas fêter la Madeleine

A LIRE AUSSI

► Ferias et festivals dans le sud-ouest : le point sur les annulations après l'attentat de Nice

Choix de la station

France Bleu