Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentat de Rambouillet : à Nantes, des fonctionnaires de police rendent hommage à la victime

-
Par , France Bleu Loire Océan

Lundi 26 avril, un hommage s'est tenu devant le commissariat nantais de la place Waldeck-Rousseau le lundi 26 avril en la mémoire de Stéphanie, fonctionnaire de police tuée trois jours plus tôt dans les Yvelines.

A Nantes, deux cent personnes ont rendu hommage lundi 26 avril à Stéphanie, fonctionnaire de police assassinée trois jours plus tôt à Rambouillet.
A Nantes, deux cent personnes ont rendu hommage lundi 26 avril à Stéphanie, fonctionnaire de police assassinée trois jours plus tôt à Rambouillet. © Radio France - Marion BOTHOREL

A Nantes, plus de 200 personnes se sont rassemblées, spontanément, pour rendre hommage à Stéphanie lundi 26 avril. Cette agente administrative de la police de 49 ans a été assassinée trois jours plus tôt, à l'entrée du commissariat de Rambouillet (Yvelines), par un homme radicalisé. 

Un rassemblement sans prise de parole officielle pour honorer sa mémoire dans toute la France, conformément aux souhaits de la famille. A Nantes, des policiers en uniforme et en civil, des citoyens mais aussi des agents administratifs, ont répondu présent. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Parmi eux Sophie, qui exerce le même métier que Stéphanie, depuis 18 ans. L'émotion était vive pour l'agente administrative qui s'estime insuffisamment protégée. 

C'est la troisième fois que ça arrive à des administratifs dans la police. Ce n'est pas normal, on n'est pas armés, on n'a pas de protection. - Sophie, agente administrative

Le temps de la peine et du recueillement passé, Sophie espère "un temps pour réfléchir et trouver des solutions", pour plus de sécurité pour ces agents pas assez reconnus selon elle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess