Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat mortel à Strasbourg sur le marché de Noël

Attentat de Strasbourg : cinq nouvelles interpellations

Cinq personnes ont été interpellées ce mardi 14 mai à Strasbourg, dans l'enquête sur l'attentat du marché de Noël le 11 décembre dernier.

Attentat de Strasbourg, le soir du 11 décembre 2018.
Attentat de Strasbourg, le soir du 11 décembre 2018. © Radio France - Lucile Guillotin

Strasbourg, France

Cinq suspects ont été arrêtés mardi 14 mai à Strasbourg, dans l'enquête sur l'attentat du marché de Noël il y a cinq mois, d'après une source judiciaire, confirmant une information du Parisien. 

Des suspects âgés de 23 à 46 ans

Ces arrestations surviennent dans le cadre de vérifications liées aux armes détenues par l'auteur de l'attentat, Cherif Chekatt. Il s'agit de deux femmes et trois hommes âgées de 23 à 46 ans. 

Dans ce dossier, au total, quatre hommes soupçonnés d'être liés à la fourniture du revolver datant du XIXe siècle dont s'est servi Cherif Chekatt lors de l'attaque, ont été mis en examen à Paris pour "détention et cession d'arme de catégorie B en réunion et en relation avec une entreprise terroriste" ainsi que pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et écroués. 

Cherif Chekatt, qui a tué cinq personnes et fait onze blessés le 11 décembre dernier, a été abattu après 48 heures de traque par une patrouille de police.