Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Attentat mortel à Strasbourg sur le marché de Noël

Attentat de Strasbourg : deux nouvelles interpellations

Deux personnes ont été interpellées ce mardi matin dans le cadre dans l'enquête sur l'attentat du marché de Noël le 11 décembre 2018.

La police scientifique dans la rue du Lazaret, dans le quartier du Neudorf, à Strasbourg, où a été abattu Cherif Chekatt par la brigade spécialisée de terrain (BST) le 13 décembre 2018.
La police scientifique dans la rue du Lazaret, dans le quartier du Neudorf, à Strasbourg, où a été abattu Cherif Chekatt par la brigade spécialisée de terrain (BST) le 13 décembre 2018. © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Strasbourg, France

L'enquête sur l'attentat de Strasbourg va peut-être avancer. Deux personnes ont été interpellées ce mardi matin. Un homme de 30 ans et une jeune femme de 17 ans, qui habite dans la Marne, ont été arrêtés par des policiers de la sous-direction anti-terroriste (Sdat) selon une source proche de l'enquête.

L'homme de 30 ans n'est connu que pour des faits de droit commun et serait déjà incarcéré à Strasbourg. Selon Le Parisien, la jeune femme est considérée comme radicalisée. Les enquêteurs essaient de déterminer le rôle de chacun dans la radicalisation de Chérif Chekatt, qui avait prêté allégeance à l'organisation Etat islamique, dans une vidéo trouvée sur une clé USB.

Cinq personnes déjà mises en examen

L'auteur de l'attentat avait tué cinq personnes en plein marché de Noël, dans le centre historique de Strasbourg, le 11 décembre 2018, avec un couteau et un revolver. Il avait été abattu par une patrouille de police deux jour plus tard dans le quartier du Neudorf. Cinq personnes ont été mises en examen dans cette affaire dont trois en février dernier. Elles sont soupçonnées d'avoir aidé Cherif Chekatt à se procurer une arme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu