Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Attentat mortel à Strasbourg sur le marché de Noël

Attentat de Strasbourg : la famille de Cherif Chekatt demande l'inhumation du corps en Algérie

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Près d'une semaine après la mort de Cherif Chekatt, le tueur de l'attentat de Strasbourg, sa famille demande à ce que son corps soit rapatrié en Algérie, pays d'origine de la famille.

La famille de Cherif Chekatt, le tueur de l'attentat de Strasbourg demande l'inhumation en Algérie
La famille de Cherif Chekatt, le tueur de l'attentat de Strasbourg demande l'inhumation en Algérie © Maxppp - Alexandre MARCHI

Strasbourg, France

La famille de Cherif Chekatt, l'auteur de l'attentat de Strasbourg qui a fait 5 morts et 11 blessés, a demandé à ce que son corps soit rapatrié en Algérie, selon le maire de Strasbourg Roland Ries. 

Mardi, le père de Cherif Chekatt a demandé le certificat d'inhumation à la mairie de Strasbourg. Demande acceptée par le procureur de la République de Paris. La décision incombe désormais au consulat d'Algérie. "Si l'Algérie refuse, une sépulture anonyme, sans médiatisation, pourrait être une possibilité", estime Roland Ries. 

Ça me simplifie les choses

Une demande qui arrange la municipalité. "Ça me simplifie les choses, ça m'enlève un dilemme difficile", a déclaré Roland Ries mercredi après-midi. Le lieu d'enterrement de l'auteur de l'attentat du marché de Noël a fait l'objet de débats. Alain Fontanel, premier adjoint de la Ville, avait annoncé mardi que "la sépulture du terroriste n’a[vait] pas sa place à Strasbourg".

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a appelé à l'inhumer "le plus rapidement possible" et "dans l'anonymat" pour "éviter d'en faire une victime".

Choix de la station

France Bleu