Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat mortel à Strasbourg sur le marché de Noël

Attentat de Strasbourg : un proche du terroriste mis en examen et écroué

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu, France Bleu Elsass

Un proche de Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat de Strasbourg, abattu jeudi au terme d'une traque de deux jours, a été mis en examen lundi soir par un juge antiterroriste et placé en détention provisoire.

Des policiers à Strasbourg le 11 décembre 2018
Des policiers à Strasbourg le 11 décembre 2018 © AFP - Alain JOCARD

Strasbourg, France

Près d'une semaine après l'attentat au marché de Noël de Strasbourg, un homme a été mis en examen lundi soir pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et "acquisition, détention et cession d'armes de catégorie B par au moins deux personnes en relation avec une entreprise terroriste".

Arrêté jeudi, cet homme de 37 ans est soupçonné d'avoir joué un rôle dans la fourniture du revolver utilisé par le terroriste.

Il a été écroué conformément aux réquisitions du parquet de Paris.

Une information judiciaire a été ouverte pour "assassinats et tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste", "tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste", et "association de malfaiteurs terroristes criminelle, acquisition", "détention et cession d'armes de catégorie A ou B par au moins deux personnes en relation avec une entreprise terroriste".

L'attaque par arme à feu et au couteau, perpétrée le soir du 11 décembre dans le centre-ville de Strasbourg a fait cinq morts et onze blessés, selon le dernier bilan.