Faits divers – Justice

Attentat déjoué : un sixième suspect arrêté à Strasbourg et mis en examen

Par Olivia Cohen, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu samedi 10 décembre 2016 à 10:23 Mis à jour le samedi 10 décembre 2016 à 18:34

Le 25 novembre dernier, quatre hommes avaient été arrêtés à Strasbourg et un cinquième à Marseille
Le 25 novembre dernier, quatre hommes avaient été arrêtés à Strasbourg et un cinquième à Marseille © Maxppp -

Un sixième suspect a été mis en examen et écroué ce samedi dans le cadre de l'enquête sur un projet d'attentat en région parisienne déjoué le 25 novembre dernier. Quatre Strasbourgeois et un Marseillais ont déjà été arrêtés. Ce sixième homme, âgé de 31 ans, aurait fourni les armes au réseau.

Un homme de 31 ans a été mis en examen et écroué ce samedi à Paris après avoir été présenté vendredi à un juge antiterroriste dans le cadre de l'enquête sur le projet d'attentat récemment déjoué en région parisienne.

Ce Français a été interpellé mardi à Strasbourg par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), le suspect a été transféré au palais de justice de Paris, après trois jours de garde à vue.

Il aurait fourni les armes au réseau

Son ADN a été identifié sur un pistolet, retrouvé lors de perquisitions menées à Strasbourg. Il est soupçonné d'"avoir fourni les armes" au réseau, selon une source proche de l'enquête. Le 25 novembre dernier, cinq hommes avaient été mis en examen et écroués, soupçonnés d'avoir voulu commettre un attentat le 1er décembre en région parisienne.

Il s'agissait de quatre Français, âgés de 35 à 37 ans, interpellés à Strasbourg et d'un Marocain de 46 ans, arrêté à Marseille. Ils avaient prêté allégeance à Daesh et disposaient d'instructions "communiquées par un donneur d'ordre depuis la zone irako-syrienne", selon le procureur de la République François Molins.

Le groupe avait effectué des recherches sur Internet sur une dizaine de sites en région parisienne, notamment le 36 quai des Orfèvres, siège de la police judiciaire, le marché de Noël des Champs-Élysées, Disneyland Paris, ainsi que plusieurs lieux de cultes.

Selon l'ancien ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, 17 attentats ont été déjoués depuis le début de l'année, sept en 2015.