Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat de Nice

Attentat de Nice : hommage au commissaire de police fauché par le camion

vendredi 22 juillet 2016 à 15:39 Par Laure Debeaulieu, France Bleu Azur et France Bleu

Les obsèques du commissaire de police Emmanuel Grout ont été célébrées ce vendredi matin dans la cour de la caserne Auvare à Nice en présence du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Le minsitre de l'intérieur Bernard Cazeneuve
Le minsitre de l'intérieur Bernard Cazeneuve - ministere de l"interieur

Nice, France

Le commissaire Grout n'etait pas en service le soir du 14 juillet, mais en balade en famille sur la promenade des Anglais. Fauché par le camion du terroriste, il a protégé la fillette qui l'accompagnait, la fille de sa compagne, elle même commissaire de police à l'antenne de police judiciaire de Nice.

Emmanuel Grout avait 48 ans. Il était depuis 18 mois directeur départemental adjoint de la police aux frontières. Arrivé à Nice en juin 2010, il avait endossé pour la première fois l'uniforme de commissaire en devenant chef-adjoint du service de proximité au sein de la sécurité publique.

Emmanuel Grout - AFP
Emmanuel Grout © AFP - Valéry Hache

Discret, sportif et très apprécié de ses collaborateurs

Devant l'ensemble des policiers, réunis autour du cercueil recouvert du drapeau tricolore, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a souligné ce vendredi matin "rigueur professionnelle et humanité (...) des mots qui peignent bien la personnalité d’Emmanuel Grout".

"(Emmanuel Grout) incarnait sa fonction avec beaucoup d’allure, de prestance et de caractère. Toujours égal à lui-même il était calme, souriant, disponible et très réactif. Il avait du mal, comme on dit, à "décrocher". Il était un interlocuteur particulièrement apprécié de sa hiérarchie, comme des personnels qu’il dirigeait, mais également de l’autorité judiciaire, et de ses multiples partenaires." - Bernard Cazeneuve

À lire aussi