Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

Attentat à Tunis : un Marocain soupçonné d'avoir participé à l'attaque interpellé

-
Par , France Bleu

Un Marocain soupçonné d'avoir participé à l'attentat sanglant du musée Bardo en Tunisie, qui a fait 22 morts à la mi-mars, a été arrêté à Milan, dans le nord de l'Italie, a indiqué mercredi la préfecture de police locale.

Dans le musée du Bardo après l'attentat
Dans le musée du Bardo après l'attentat © Maxppp

"Un ressortissant marocain, recherché au niveau international, a été arrêté hier soir (mardi) dans une commune de la région de Milan. Les autorités tunisiennes le soupçonnent d'avoir participé à l'attentat du Bardo" , a indiqué mercredi un porte-parole de la préfecture.   

Le troisième homme ? 

La préfecture a précisé qu'elle donnerait davantage de détails au cours d'une conférence de presse en fin de matinée. Le 18 mars, une attaque terroriste contre le célèbre musée Bardo de Tunis, à proximité du Parlement, avait fait 22 morts, 21 touristes étrangers et un policier tunisien. Elle a été revendiquée par l'Etat islamique.   

Quelques jours plus tard, la Tunisie avait évoqué deux auteurs présumés tués dans l'attaque, mais également un troisième homme qui aurait pu prendre la fuite.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess