Faits divers – Justice

Attentat à Tunis : un troisième auteur de l'attaque serait en fuite

Par Germain Arrigoni, France Bleu dimanche 22 mars 2015 à 15:47

La vidéo diffusée par le ministère de l’Intérieur tunisien montrant les terroristes dans le musée du Bardo

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a affirmé dimanche qu'un troisième auteur de l'attentat du Bardo était recherché et assuré qu'il n'irait "pas très loin", après avoir admis des défaillances dans la sécurité autour du musée.

La Tunisie est sur la piste d'un troisième auteur de l'attentat du Bardo qui a fait 21 morts jeudi. Au lendemain de la diffusion par les autorités d'une vidéo montrant les deux principaux assaillants à l'intérieur du musée pendant l'attaque, le président tunisien Béji Caïd Essebsi a évoqué l'existence d'une troisième personne directement impliquée.

"Sûrement, il y en avait trois (...). Deux sont exécutés, mais il y en a un qui maintenant court un peu" , a affirmé le chef de l'Etat, interviewé par des médias français. Et d'ajouter : "de toute façon, il n'ira pas très loin."

Défaillances dans la sécurité

Cet attentat est le premier à atteindre des étrangers en Tunisie depuis 2002. C'est aussi le premier revendiqué par le groupe Etat islamique, qui sévit en Libye voisine, en Syrie et en Irak et compte des centaines de Tunisiens dans ses rangs.

Dans une interview publiée la veille sur le site internet de l'hebdomadaire Paris Match, il avait lui-même admis des "défaillances" dans le dispositif de sécurité du pays. Une vingtaine d'arrestations ont été effectuées dans le cadre de l'enquête.