Faits divers – Justice

Attentats du 13 novembre : Lynda était au Bataclan

Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) vendredi 11 novembre 2016 à 5:30

La salle de concert du Bataclan dans le 11ème arrondissement de Paris
La salle de concert du Bataclan dans le 11ème arrondissement de Paris © Maxppp - Sebastian Kunigkeit/dpa/picture-alliance/MaxPPP

Un an après les attentats de Paris et Saint-Denis, une commémoration est organisée ce dimanche 13 novembre 2016. L'année dernière, 130 personnes perdaient la vie au Bataclan, aux terrasses de café et près du Stade de France. Lynda, havraise de 36 ans était dans la salle de concert, elle témoigne.

C'était il y a un an, le soir du vendredi 13 novembre 2015, trois commandos terroristes attaquaient les terrasses de café parisiens, la salle de concert du Bataclan et le parvis du Stade de France. 130 personnes sont mortes. Depuis, nous vivons en état d'urgence (jusqu'en janvier 2017) et de nombreuses réflexions ont été engagées sur notre société, notre vivre ensemble. Mais pour les victimes, cette date du 13 novembre 2015 restera une soirée atroce. Un an après, Lynda, havraise de 36 ans nous raconte, elle était au Bataclan.

Quels souvenirs ?

La plupart du temps je ne me rend pas compte de ce qui est arrivé ou aurait pu m'arriver"

En novembre 2015, Lynda était en vacances à Paris. Fan de concert et de musique, avec des amis elle se rend au Bataclan pour assister au concert des Eagles of Death Metal, un groupe peu connu du grand public. Voici son souvenir de cette soirée :

ECOUTEZ Lynda rescapée du Bataclan, ses souvenirs de la soirée du 13 novembre 2015

J'ai essayé de sortir [...] disons j'ai surtout essayé de suivre le mouvement de foule [...] ensuite tout le monde s'est mis à terre et je n'ai pas bougé jusqu'à l'arrivée de la police"

Lynda sortira par la porte principale du Bataclan avec les policiers, puis elle sera dirigée vers les restaurants, hôpitaux de fortune pour la soirée. Une fois son témoignage recueilli par la police, n'étant pas bléssée, elle a dû se débrouiller pour le reste de la nuit.

Comment vit-elle un an après ?

J'ai ressentis le besoin de reprendre une vie normale, ordinaire, le plus rapidement possible"

ECOUTEZ Lynda, 1 an après le Bataclan, avec Amélie Bonté

Lynda n'a pas souhaité être suivi par un psychologue une fois rentrée au Havre, mais elle reste lucide et se rend bien compte qu'elle est certainement dans le déni de ce qui s'est passé.

Suit-elle l'enquête sur ces attentats ?

ECOUTEZ Lynda à propos de l'enquête en cours

Je ne vois pas trop quelles réponses il pourrait donner par rapport aux actes commis, on connaît leurs motivations"

Comment commémorer cet attentat ?

Lynda sera à Paris dimanche, pour une commémoration organisée par la mairie de Paris, mais davantage pour revoir le groupe Eagles Of Death Metal que pour le souvenir. D'ailleurs pour elle, la gestion des commémorations est assez incohérente :

ECOUTEZ Lynda, à propos de l'organisation des commémorations

Ce qui me choque profondemment c'est qu'on a l'impression d'une hiérarchisation des victimes"

Un an après, Lynda est retournée au Bataclan et cette fan de musique est très vite retournée voir des concerts.