Faits divers – Justice

Attentats à Bruxelles : des policiers supplémentaires en Alsace

Par Maud Czaja et Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mercredi 23 mars 2016 à 8:23

Le préfet du Bas-Rhin Stéphane Fratacci
Le préfet du Bas-Rhin Stéphane Fratacci © Maxppp -

Le préfet du Bas-Rhin Stéphane Fratacci annonce des contrôles renforcés sur plusieurs sites alsaciens. Il était l'invité de France Bleu Alsace ce matin après les attentats de Bruxelles qui ont fait au moins 34 victimes.

A la suite des attentats à Bruxelles, des mesures de sécurité sont prises en Alsace. Le préfet Stéphane Fratacci, invité de France Bleu Alsace, annonce que des policiers supplémentaires vont être affectés dans la région Est. "Ces renforts temporaires pourront être déployés pour appuyer les contrôles aux frontières comme dans le nord de la France ces dernières 24 heures". Le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve a précisé que 1.600 policiers et militaires supplémentaires seraient déployés sur l'ensemble du territoire français.

Pas de menace précise d'attentat sur Strasbourg

"A l'heure où je vous parle, il n'y a pas de menace précise et circonstanciée sur Strasbourg mais l'état de la menace reste élevé. Avec la présence d’institutions comme le parlement européen et le conseil de l'Europe, nous devons mettre en place des dispositifs de protection, en période de sessions notamment", a expliqué Stéphane Fratacci.

Avant même les attentats de Bruxelles, après l'interpellation de l'un des protagonistes des attentats de Paris, Salah Abdeslam la semaine dernière, les contrôles aux frontières ont été renforcés dans le Bas-Rhin.

Par ailleurs quelques heures après les attentats, les contrôles ont été renforcés dans les gares et les aéroports du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. En gare notamment, il faudra être muni d'un titre de transports et d'identité pour répondre aux contrôles éventuels.

Stéphane Fratacci a tenu à redire sa "solidarité vis à vis de nos voisins et amis belges".

Retrouvez l'interview en intégral du préfet du Bas-Rhin : "Renforcement des mesures de sécurité en Alsace"