Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentats de Paris : Bruxelles en alerte maximale, un suspect arrêté en Turquie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La Belgique a relevé samedi au niveau maximal son niveau d'alerte terroriste en raison d'une menace "imminente". Un suspect belge en lien avec les attentats de Paris a été arrêté en Turquie. En France, la garde à vue de sept personnes a été levée après l'assaut de Saint-Denis.

Des forces de l'ordre patrouillent dans les rues de Bruxelles
Des forces de l'ordre patrouillent dans les rues de Bruxelles © Reuters

L'essentiel à retenir

Salah Abdeslam était "peut-être prêt à se faire sauter". Salah Abdeslam, activement recherché pour avoir au moins joué un rôle de logisticien dans les attentats de Paris, était "peut-être prêt à se faire sauter", a déclaré sur LCI l'avocate d'un des hommes qui affirment l'avoir exfiltré vers la Belgique. "D'après les dernières déclarations de mon client, Salah était extrêmement énervé et peut-être (...) prêt à se faire sauter. Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus", a expliqué l'avocate.

> L'interdiction de manifester en Ile-de-France est prolongée jusqu'au 30 novembre selon un communiqué de la préfecture de Police de Paris.

> Un concert de Johnny Hallyday prévu samedi soir à Bruxelles a été annulé en raison des menaces terroristes.

> Assaut de Saint-Denis : sept personnes relâchées. Sept des huit personnes interpellées mercredi lors de l'assaut policier à Saint-Denis, au nord de Paris, ont été relâchées. L'homme qui a fourni l'appartement à Abdelhamid Abaaoud, organisateur présumé des attentats parisiens, reste en garde à vue, a-t-on appris samedi auprès du parquet. Il avait expliqué à l'AFP avoir hébergé "pour rendre service" deux personnes "qui venaient de Belgique" et "voulaient juste de l'eau et faire la prière". 

> Arrestation en Turquie d'un suspect qui serait lié aux attentats de Paris. Ce Belge d'origine marocaine a été arrêté dans le sud de la Turquie, a rapporté samedi l'agence de presse Dogan. Ahmed Dahmani, 26 ans, est accusé d'avoir participé à des opérations de reconnaissance pour choisir les sites des attentats, a ajouté l'agence, précisant qu'il séjournait dans un hôtel de luxe de la station balnéaire d'Antalya depuis lundi. Il a été arrêté près d'Antalya en compagnie de deux ressortissants syriens, selon Dogan, qui devaient lui faire franchir la frontière syrienne. 

> L'alerte maximale est liée à un risque d'attentat avec armes et explosifs selon le Premier ministre belge.  "Cela résulte d'informations relativement précises d'un risque d'attentat tel que déroulé à Paris", a affirmé Charles Michel.

> Un nouveau suspect inculpé en Belgique. Cette mesure est intervenue quelques heures après qu'un suspect arrêté en Belgique a été inculpé vendredi pour terrorisme par la justice belge en lien avec les attentats de Paris le 13 novembre. Ce suspect, dont l'identité n'a pas été rendue publique, est le troisième à être inculpé en Belgique en lien avec les attentats de Paris.

Fermeture des métros à Bruxelles. "Toutes les stations de métro resteront fermées samedi à Bruxelle"s, a annoncé la compagnie publique des transports bruxellois (Stib). "Sur recommandation du centre de crise du Service Public Fédéral Intérieur, toutes nos stations de métro (...) resteront fermées aujourd'hui. Ceci est une précaution", a annoncé samedi matin la Stib sur son site Internet.

> Niveau d'alerte maximal à Bruxelles pour une menace "imminente". Huit jours après les attentats, la traque continue et la Belgique a élevé au niveau maximal son niveau d'alerte terroriste pour la ville de Bruxelles. L'organisme, qui dépend du ministère belge de l'Intérieur, a relevé le niveau d'alerte terroriste à 4, très grave, pour la région bruxelloise. Le niveau 3 est appliqué pour le reste du pays.  

> Prolongation de l'état d'urgence de trois mois en France. La loi est applicable dès samedi. Notre article à lire ici.

> Abaaoud a manipulé une kalachnikov du "commando des terrasses". Le jihadiste belgo-marocain Abdelhamid Abaaoud, inspirateur présumé des attentats de Paris, a manipulé l'une des trois kalachnikov retrouvées dans la voiture des tueurs des terrasses, a appris vendredi l'AFP de source proche de l'enquête. Cet élément, des traces lui appartenant retrouvées sur l'arme, renforce l'hypothèse de sa participation directe à ces attaques.

> Le troisième kamikaze du Stade de France a lui aussi emprunté la route des migrants. Le troisième kamikaze du Stade de France est un homme qui a été contrôlé le 3 octobre en Grèce, en même temps qu'un autre kamikaze qui s'était mêlé aux migrants fuyant la guerre en Syrie, a annoncé vendredi soir le parquet de Paris dans un communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess