Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Attentats de Conflans : plusieurs centaines de personnes pour deux nouveaux hommages au Mans ce mercredi

-
Par , France Bleu Maine

Un hommage national a été rendu à Samuel Paty ce mercredi 21 octobre, dans la cour de la Sorbonne à Paris. D'autres rassemblements ont aussi eu lieu un peu partout en France, et dans la Sarthe. Au Mans, deux rassemblements ont rassemblé plusieurs centaines de personnes.

Entre 500 et 600 personnes se sont rassemblées lors des deux hommages rendus à Samuel Paty au Mans, ce mercredi 21 octobre.
Entre 500 et 600 personnes se sont rassemblées lors des deux hommages rendus à Samuel Paty au Mans, ce mercredi 21 octobre. © Radio France - Marie Dorcet

La France a rendu hommage à Samuel Paty, ce mercredi. A Paris, avec une cérémonie dans la cour de la Sorbonne, mais aussi dans toute la France. Au Mans, deux rassemblements ont été organisés. Le premier place des Jacobins, à l'appel du collectif "Réagir pour la démocratie", le deuxième place de la République, où un écran géant a été installé pour retransmettre la cérémonie. 

"Il faut en parler, sinon on oubliera et ça recommencera"

Les discours des associations et des syndicats sont bref, devant la fontaine place des Jacobins. Entre 500 et 600 personnes se sont rassemblées pour se recueillir, et rendre un dernier hommage à Samuel Paty, ce professeur tué à Conflans-Sainte-Honorine. Dans la foule, Romane, 16 ans. Elle est venue avec quelques copines et sa petite sœur : "Notre mère est enseignante, forcément on se dit qu'elle aurait pu être à sa place, et ça représente tous les enseignants". Les lycéennes espèrent que leurs professeurs parleront du drame, lors de leur retour en classe, "sinon on oubliera et ça recommencera". 

Parmi les rares pancartes apportées aux rassemblements, celle de cette ancienne professeure d'histoire-géographie.
Parmi les rares pancartes apportées aux rassemblements, celle de cette ancienne professeure d'histoire-géographie. © Radio France - Marie Dorcet

C'est bien l'intention de Laurent Le Bars, professeur d'hsitoire-géographie au lycée Bellevue du Mans. "Comme en 2015, je pense que chacun doit s'emparer du sujet, mais le plus important c'est de laisser la parole aux élèves." Et il compte s'appuyer sur sa discipline pour tenter d'élever le débat et la réflexion. "En histoire-géographie, on sait s'appuyer sur notre passé pour comprendre ce qui se passe aujourd'hui et peut-être donner des pistes sur notre futur aussi"

Stéphane Le Foll, le maire du Mans, avait appelé à un rassemblement place de la République à 19 heures.
Stéphane Le Foll, le maire du Mans, avait appelé à un rassemblement place de la République à 19 heures. © Radio France - Marie Dorcet

Minute de silence et Marseillaise 

Vers 19h, des centaines de Manceaux se sont également regroupés place de la République. Le maire de la vile, Stéphane Le Foll, a également prononcé quelques mots. "Nous sommes réunis pour un hommage national à _un professeur assassiné parce qu'il a fait son métier"_. Un écran géant a été installé sur la place, pour retransmettre l'hommage national dans la Cour de la Sorbonne. Avant qu'il ne commence, une minute de silence, puis une autre d'applaudissements. Et enfin, les centaines de Manceaux ont entonné une Marseillaise. 

"C'est un acte citoyen de venir. Pour montrer notre solidarité envers le corps enseignant, mais aussi pour défendre la démocratie, la laïcité, qui sont le propre de notre République", explique l'une des habitantes présentes. 

Un écran géant a été installé place de la République au Mans pour retransmettre l'hommage national.
Un écran géant a été installé place de la République au Mans pour retransmettre l'hommage national. © Radio France - Marie Dorcet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess