Faits divers – Justice

Attentats de Paris : deux mois après, 51 personnes encore hospitalisées

Par Hajera Mohammad, France Bleu jeudi 14 janvier 2016 à 13:04

51 personnes hospitalisées deux mois après les attentats de Paris
51 personnes hospitalisées deux mois après les attentats de Paris © Maxppp - François Lafite

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, l'a annoncé ce jeudi: 51 personnes restent encore hospitalisées, deux mois après les attentats de Paris. Parmi elles, trois sont en réanimation.

Au Bataclan, sur les terrasses des cafés, aux abords du Stade de France. Les attentats du 13 novembre dernier, ont fait 130 morts mais aussi 300 blessés. La plupart sont rentrés chez eux, mais 51 sont toujours hospitalisés. Trois d'entre eux sont en réanimation, vingt-cinq autres dans des services de Soins de suite et de réadaptation (SSR). C'est Marisol Touraine, la ministre de la Santé qui a dévoilé ces chiffres ce jeudi. Elle recevra le 20 janvier prochain les conclusions du rapport sur la prise en charge de ces victimes le soir de ces attentats et les jours qui ont suivi.  Le SAMU de Paris, les sapeurs-pompiers et le service de santé des armées ont tous travaillé dessus. 

Identification plus rapide des victimes, du lieu de leur prise en charge et des coordonnées des familles

C'est l'objectif de ce rapport, selon la Ministre. Marisol Touraine veut améliorer la prise en charge des victimes d'attentats sur l'ensemble du territoire : prévenir plus rapidement les familles, identifier le plus vite possible les victimes. Les Agences  régionales de santé (ARS) doivent alerter les établissements de leur région en cas d'attentats.  Certaines victimes elles, ont décidé de se regrouper en association. 13 novembre : Fraternité et Vérité compte une quinzaine de membres qui souhaitent agir pour "la manifestation de la vérité" mais aussi pour partager leurs expériences afin d'améliorer l'accompagnent des victimes.

Partager sur :