Faits divers – Justice

Attentats de Paris : deux proches de Coulibaly mis en examen

Par Thibaut Lehut, France Bleu Paris Région vendredi 13 mars 2015 à 18:00

Amédy Coulibaly avait tué quatre personnes lors de la prise d'otages dans l'Hyper Cacher de Vincennes, en janvier.
Amédy Coulibaly avait tué quatre personnes lors de la prise d'otages dans l'Hyper Cacher de Vincennes, en janvier. © Maxppp

Deux hommes soupçonnés d'avoir fourni de l'aide à Amédy Coulibaly ont été mis en examen ce vendredi à Paris. Le terroriste avait tué une policière et quatre clients d'un supermarché Casher, début janvier.

Les magistrats chargés de l'enquête sur les attentats de Paris, qui ont provoqué la mort de 17 personnes en janvier dernier, ont mis en examen deux hommes ce vendredi pour "participation à une association de malfaiteurs terroriste en vue de commettre des crimes contre les personnes".Le premier, 33 ans, a longuement communiqué avec Amédy Coulibaly. Près de 600 SMS ont été échangés entre les deux hommes pendant quatre mois. Ils se sont aussi rencontrés à plus de dix reprises, "en particulier les 5 et 6 janvier", a expliqué le procureur de Paris. Soit la veille des attentats durant lesquels Amédy Coulibaly a tué une policière à Montrouge, et quatre personnes dans un supermarché casher à Vincennes.Actuellement en détention pour une affaire de droit commun, ce premier suspect est le compagnon d'une gendarme qui avait également été entendue, mais dont la garde à vue avait été levée mercredi. Il a connu Amédy Coulibaly en prison, ainsi qu'un autre homme qui est déjà mis en examen dans cette enquête autour des attentats.Le deuxième suspect mis en examen ce vendredi est âgé de 25 ans. Son ADN a été identifié sur la lanière d'un taser retrouvé dans le magasin hyper Casher. Il a été régulièrement en contact avec l'autre suspect, et les deux hommes ont détruit en même temps leurs puces de téléphone, le 9 janvier.