Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentats de Paris : la Mayenne sous le choc

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

L'horreur totale. Ces mots étaient sur toutes les lèvres ce samedi en Mayenne, au lendemain des attentats qui ont frappé Paris et tué au moins 128 personnes. "C'est la guerre", estiment même des Mayennais dans les rues de Laval. Nombreux sont ceux aussi qui refusent de céder à la peur.

Au moins 128 personnes ont été tuées à Pairs
Au moins 128 personnes ont été tuées à Pairs © Maxppp

Comme partout en France, les Mayennais se sont réveillés sous le choc ce samedi. Vendredi soir, des attentats terroristes à Paris et au Stade de France ont tué au moins 128 personnes et fait au moins 180 blessés. "Horrible", "l'horreur totale", "on vit dans l'angoisse et dans la peur" : les Lavallois étaient nombreux à faire part de leur impuissance ce samedi. 

Reportage dans les rues de Laval

Une Lavalloise qui doit aller à un spectacle à Paris pendant les vacances de Noël se demandait même si elle n'allait pas annuler.  

Union nationale

Le sénateur-maire de Laval (UDI), François Zochetto, a prôné l'union nationale sur France Bleu Mayenne. "Plus que jamais nous devons tous être solidaires, en favorisant les comportements d'entraides. C'est l'union nationale qui doit prévaloir. Nous sommes face à un défi terrible. C'est tout notre pays, sans distinction politique qui est frappé par la barbarie. La priorité absolue c'est la lutte contre le terrorisme et ce n'est pas la droite ou la gauche ou le centre qui s'arroge le droit de lutter, c'est la nation en tant que telle, c'est à dire tous les citoyens français." 

Rassemblement à 16h devant la mairie de Laval

"Ma sécurité première est d'assurer la sécurité des Lavallois, a ajouté le maire de la Ville. Nous avons décidé une application stricte du plan Vigipirate. Et nous appelons à un rassemblement à 16h devant la mairie de Laval, en soutien aux victimes et pour notre pays." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess