Faits divers – Justice

Attentats du 13 novembre : un deuxième kamikaze du Stade de France identifié

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Paris Région et France Bleu mercredi 18 janvier 2017 à 11:02

Le Stade de France est désormais très surveillé, comme ici en mars 2016.
Le Stade de France est désormais très surveillé, comme ici en mars 2016. © Maxppp - Alexandre Marchi

Les enquêteurs pensent avoir identifié l'un des trois kamikazes qui ont fait exploser leurs charges au Stade de France le 13 novembre 2015. Il s'agirait d'un Irakien d'une vingtaine d'années qui a vécu à Mossoul, ville aux mains du groupe Etat islamique.

Les enquêteurs pensent avoir identifié l'un des kamikazes qui ont fait exploser leurs charges au Stade de France le 13 novembre 2015, selon une information du Parisien confirmée par franceinfo.

Le kamikaze serait un Irakien d'une vingtaine d'années

Selon ces informations, issues de notes déclassifiées de la DGSE, il s'agit de Ammar Ramadan Mansour Mohamad al Sabaawi, de nationalité irakienne, âgé d'une vingtaine d'années, et qui a vécu à Mossoul, ville aux mains des jihadistes du groupe Etat islamique en 2014. L'attaque devant le Stade de France, menée par trois kamikazes pendant un match de football France-Allemagne avait fait un mort et une dizaine de blessés graves. Un deuxième kamikaze a été identifié comme étant Bilal Hadfi, vingt ans, originaire de Bruxelles.