Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Attentats | Une perquisition administrative a eu lieu ce vendredi matin à Limoges

Par

C'est la première fois qu'une perquisition administrative se déroule en Haute-Vienne depuis que le gouvernement a décrété l'état d'urgence. Vendredi matin, elle a eu lieu à Limoges. Il y en aura d'autres, selon le préfet.

une perquisition à Limoges
une perquisition à Limoges © Maxppp - LACHENAUD Pascal

Concrètement, l'état d'urgence permet aux policiers de perquisitionner jour et nuit sur ordre du Préfet, la justice n'étant saisie que par la suite, quand des éléments incriminants sont trouvés . La perquisition de ce vendredi matin à Limoges n'a rien donné, personne n'a été arrêté mais pour le Préfet Laurent CAYREL d'autres perquisitions pourraient avoir lieu si nécessaire dans les semaines et mois à venir. 

Publicité
Logo France Bleu
loading

Au niveau national, selon le communiqué officiel du gouvernement: " Cette nuit, les policiers et les gendarmes ont effectué 182 nouvelles perquisitions et 20 interpellations conduisant à 17 gardes à vue. 76 armes ont été saisies et 10 découvertes de stupéfiants ont été opérées. Au total, après cinq nuits et sur l’ensemble du territoire, il a été procédé à 793 perquisitions administratives et 107 interpellations conduisant à 90 gardes à vue. 174 armes ont été saisies, dont 18 armes de guerre, 84 armes longues et 68 armes de poing. 64 découvertes de produits stupéfiants ont eu lieu. 250 000 euros ont été saisis. 164 assignations à résidence ont été prononcées."

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu