Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attention aux articles achetés à la foire Outlet de Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

La foire Outlet avait posé ses cartons à Montpellier en mai dernier. Ce week-end, elle a fait étape à Nice. La douane a saisi plus de deux mille articles de contrefaçon en deux jours.

La foire Outlet avait lieu du 17 au 19 mai dernier au parc des expos de Montpellier
La foire Outlet avait lieu du 17 au 19 mai dernier au parc des expos de Montpellier © Maxppp - ILLUSTRATION

Attention si vous avez acheté des vêtements ou des accessoires  à la foire Outlet de Montpellier. C'était il y a un mois, les 17,18 et 19 mai au parc des expositions de Montpellier. Des affaires alléchantes, des marques à prix bradés, jusqu'à -80%... mais en réalité, de nombreux produits mis en vente pourraient être de la contrefaçon.

Plus de 2000 articles contrefaits saisis

La même foire Outlet était organisée à Nice ce week-end, par la même société espagnole qu'à Montpellier. Les agents des douanes ont saisi plus de 2000 contrefaçons : des t-shirts à l'effigie des héros Marvel, des faux pantalons Adidas, des sweats et t-shirts Givenchy, mais aussi des accessoires de téléphonie : des fausses coques d'iPhone ou encore des faux écouteurs sans fils AirPod. La valeur de la marchandise est estimée à 20 000 euros et cela, rien que pour la journée de vendredi.

Les commerçants verbalisés

Samedi, les douaniers ont effectué une nouvelle descente. Ils ont saisi près de 500 contrefaçons, des paires de chaussures de sport cette fois, de la marque Nike et Adidas, et encore une centaine d'articles de téléphonie. Les agents n'ont pas eu besoin de recourir à une expertise poussée. Ils ont pu détecter les contrefaçons très facilement. Les commerçants concernés ont du payer leur contravention sur le champ.

Chaque année en France, la contrefaçon coûte 7 milliards d'euros aux secteurs concernés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess