Faits divers – Justice

Au moins cinq morts dans un double carambolage en Vendée au milieu "d'un mur de brouillard"

Par Mikaël Roparz, France Bleu Loire Océan mardi 20 décembre 2016 à 16:12 Mis à jour le mardi 20 décembre 2016 à 21:09

Carambolage en Vendée
Carambolage en Vendée © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Un double carambolage impliquant une trentaine de véhicules a fait au moins cinq morts et vingt blessés mardi sur la voie rapide reliant La Roche-sur-Yon aux Sables-d'Olonne. L'épais brouillard serait à l'origine de l'accident.

Le bilan provisoire fait état de cinq morts et une vingtaine de blessés, dont un grave. Les deux accidents, dans lesquels sont impliqués plusieurs poids lourds, ont eu lieu au même endroit, à hauteur de Sainte-Flaive-des-Loups vers 9h45.

"Il y avait un épais brouillard quand les gendarmes sont arrivés sur place et qu'ils ont pris les premiers clichés. On n'y voyait pas à plus de cinq mètres. C'est sans doute une des premières origines de l'accident mais tout cela reste à vérifier", a souligné le procureur de la République de La Roche-sur-Yon, Hervé Lollic lors d'un point presse sur place.
Les témoins interrogés par France Bleu Loire Océan parlent d'un "mur de brouillard".

Carambolage en Vendée : une cinquantaine de véhicules impliqués - Maxppp
Carambolage en Vendée : une cinquantaine de véhicules impliqués © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Hier soir, le procureur de la République en a dit plus sur les circonstances de l'accident. Après une première collision, pour s'échapper, des victimes ont apparemment voulu traverser l'autre côté de la 2x2 voies. Elles auraient été percutées à leur tour, ce qui a provoqué une nouvelle collision.

Les blessés ont été évacués vers les hôpitaux des Sables d'Olonne et La Roche-sur-Yon et la clinique de La Roche-sur-Yon. Une chapelle ardente a été dressée à Sainte-Flaive-des-Loups.

Carambolage en Vendée : 116 pompiers sont intervenus sur place - Maxppp
Carambolage en Vendée : 116 pompiers sont intervenus sur place © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Deux cars ont été mis à disposition par le Conseil départemental de la Vendée pour acheminer les personnes indemnes vers la salle polyvalente de Sainte-Flaive-des-Loups. Elles sont prises en charge par l’association départementale d’aide aux victimes (ADAVIP), la Croix-Rouge et l’Association départementale de protection civile (ADPC).
Une cellule d'information du public a été mise en place par la préfecture de Vendée : 0 800 971 085 .

Des photos aériennes pour tenter de comprendre l'origine des carambolages

Une enquête a été diligentée par le parquet des Sables d'Olonne pour déterminer les circonstances de l'accident.

Au total, 100 gendarmes, 116 pompiers et deux hélicoptères sont intervenus sur place, notamment des techniciens en identification criminelle.

Le Plan Novi (dispositif de secours en cas de nombreuses victimes) a été activé.

Des dépistages d'alcoolémie et de consommation de stupéfiants ont été réalisés "sur les personnes dont l'état de santé le permettait", a précisé le procureur. "Aucun conducteur n'avait bu ni consommé de stupéfiants", a-t-il révélé.

Un hélicoptère de la gendarmerie nationale a décollé de l'IRCGN (Institut de recherche criminelle de la gendarmerie) afin de prendre des photos aériennes du lieu de l'accident pour mieux comprendre ce qui s'est passé.

La zone de l'accident a été complètement bouclée par les forces de l'ordre et des déviations ont été mises en place. La RD 160 reste fermée dans les deux sens de circulation pour une durée indéterminée.

Le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, est attendu sur les lieux ce soir.

Carambolage meurtrier en Vendée - Visactu
Carambolage meurtrier en Vendée © Visactu - Visactu