Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Au volant d'un car en feu sur l'A13, il sauve ses 41 passagers

samedi 21 juillet 2018 à 22:07 - Mis à jour le dimanche 22 juillet 2018 à 12:00 Par Olivia Cohen, France Bleu Paris, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Grâce à la présence d'esprit du chauffeur, les 41 passagers du car en feu sur l'A13 à Pont-de-l'Arche ce samedi matin sont sains et saufs. Le héros a été félicité par les pompiers et gendarmes.

Albert Ferrere, chauffeur de 31 ans, a été félicité par les gendarmes et les pompiers (photo transmise par Albert Ferrere)
Albert Ferrere, chauffeur de 31 ans, a été félicité par les gendarmes et les pompiers (photo transmise par Albert Ferrere) -

Pont-de-l'Arche, France

Ce chauffeur a eu le bon réflexe selon les pompiers et gendarmes. Un car transportant 42 personnes parti d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) pour rallier Deauville (Calvados) a entièrement brûlé sur l'A13 au niveau de la commune de Pont-de-l'Arche (Eure) ce samedi matin. Sur les deux enfants, 17 hommes et 22 femmes à bord, aucun blessé grâce à la présence d'esprit du chauffeur, qui a garé son car sur le bas-côté et fait descendre tout le monde avant que le car ne s'embrase.

Aucun blessé grâce à la présence d'esprit du chauffeur, qui eu le bon réflexe d'arrêter son car sur le bas-côté

Pour moi, ça a duré 1 heure mais ça n'a duré que 5 minutes ! - Albert, chauffeur

Albert Ferrere, c'est le nom du chauffeur héroïque : âgé de 31 ans et résidant à Drancy, il a été félicité par les secours et les passagers : "C'est le tableau de bord qui m'a alerté ! Le symbole de la batterie y apparaissait en feu. J'ai aussitôt regardé dans le rétroviseur et j'ai vu de la fumée qui sortait du bus. J'étais un peu paniqué mais les passagers n'ont pas eu le temps de s'en rendre compte car tout est allé très vite. Je me suis rabattu avec les signaux de détresse sur la bande d'arrêt d'urgence et j'ai ordonné à tout le monde de sortir."

Je suis fier de lui, il s'est battu jusqu'au bout ! - Murat Konyar, son patron

Murat Konyar, son patron, gérant de la compagnie d'autocars Parisima, a tout de suite été averti par téléphone : "Il a réagi exactement comme il fallait ! Il a fait descendre tout le monde, il a sauté sur l'extincteur, il a essayé d'éteindre les flammes ! Certains passagers ont même eu le temps de récupérer leurs affaires dans la soute."

Murat Konyar, gérant de la compagnie d'autocars Parisima, est fier de son chauffeur

Le véhicule brûlé était un car de location

Les 41 passagers, qui partaient pour une journée prendre l'air sur la plage de Trouville, sont restés près de deux heures au bord de la route, derrière la barrière de sécurité, avant d'être récupérés par un car de remplacement affrété dans l'urgence. 

Le véhicule qui a brûlé n'appartenait pas à la société Parisima : il a été loué en remplacement d'un car en panne. La circulation dans le sens Paris-province ralentie toute la matinée est revenue à la normale en début d'après-midi.