Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aubervilliers : un migrant sans-abri se noie dans le canal Saint-Denis

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un homme d'origine soudanaise est mort noyé, ce vendredi 10 juillet, dans le canal Saint-Denis à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Il faisait partie des centaines de migrants qui vivent depuis plusieurs semaines sur les berges du canal, dans un nouveau campement de fortune.

Campement de migrants à Aubervilliers
Campement de migrants à Aubervilliers © Radio France - Rémi Brancato

Un migrant sans-abri est mort noyé, ce vendredi 10 juillet 2020, dans le canal Saint-Denis à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), annonce l'association Utopia 56. 

Il vivait dans le nouveau campement

L'homme, d'origine soudanaise, vivait sur le nouveau campement qui s'est installé sur les berges du canal au niveau du Pont de Stains. On ne connaît ni son nom, ni son âge mais d'après l'association, il vivait depuis des années à la rue et souffrait de troubles psychologiques. "Il a été broyé par le système", explique une bénévole. La victime aurait chuté dans l'eau vers 5 heures du matin, et selon des témoins il n'aurait pas réussi à regagner la rive.

Des centaines de tentes le long du canal

Les autorités avaient fait la promesse de ne laisser aucun nouveau campement de migrants se réinstaller, après les évacuations de l'hiver dernier au nord de Paris. Pourtant, des centaines de tentes ont refait leur apparition ces dernières semaines le long de canal entre Aubervilliers et Saint-Denis. Beaucoup de migrants, mis à l'abri pendant le confinement, ont retrouvé la rue depuis le déconfinement.

"Il y a une problématique de fond qui n'est jamais résolue"- Clémentine, bénévole Utopia 56

Les associations comme Utopia 56 mais aussi le collectif Solidarité Migrants Wilson ou encore Médecins du Monde alertent sur les conditions sanitaires déplorables dans lesquelles vivent ces hommes, alors que le coronavirus rôde toujours.

Nouveau camp de migrants à Aubervilliers - REPORTAGE

Choix de la station

À venir dansDanssecondess