Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Aucune sépulture détériorée au cimetière du Tôt " rassure la mairie d'Equeurdreville

-
Par , France Bleu Cotentin

Des actes de vandalisme se sont produits dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 avril au cimetière du Tôt à Equeurdreville-Hainveville. Il y a eu d'importants dégâts dans des locaux mais aucune sépulture n'a été détériorée, précise la mairie

Aucune sépulture n'a été détériorée
Aucune sépulture n'a été détériorée © Radio France - Lagain Aurelie

La ville a déposé une plainte au commissariat après des actes de vandalisme perpétrés dans la nuit de vendredi à samedi au cimetière du Tôt à Équeurdreville-Hainneville. La Police a ouvert une enquête pour identifier les auteurs.

Aucune sépulture détériorée

Si d’importants dégâts matériels ont été constatés sur les locaux techniques et administratifs du cimetière, aucune sépulture n'a été détériorée. Ce sont plusieurs portes et fenêtres qui ont été fracturées et deux véhicules ont été incendiés et sont totalement détruits.

Alors que le cimetière reste interdit au public, la municipalité tient à rassurer les familles, nombreuses à faire part de leur inquiétude auprès de la mairie déléguée : aucune sépulture n’a donc été détériorée au cours de cet acte de vandalisme. Aucune tombe, ni aucun matériel funéraire n’a été endommagé.

Premières réparations

Dès samedi matin, les services techniques de la ville étaient sur place pour constater les dégâts, procéder aux premières réparations et évacuer les véhicules calcinés afin que l’inhumation prévue ce lundi matin puisse avoir lieu.

Pour rappel, les cimetières restent fermés au public.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu