Faits divers – Justice

Un important incendie de montagne dans l'Aude, à la limite des Pyrénées-Orientales

Par Isabelle Lassalle et Stéfane Pocher, France Bleu Roussillon lundi 5 septembre 2016 à 17:52 Mis à jour le lundi 5 septembre 2016 à 19:21

Inecndie vu depuis la commune de Salses-le-Château
Inecndie vu depuis la commune de Salses-le-Château - un auditeur de France Bleu. Photo envoyée sur faceBook

La fumée est visible depuis l'agglomération de Perpignan. L'odeur est forte. Des cendres portées par le vent jusqu'à Canet-en-Roussilon d'après des auditeurs de France Bleu Roussillon.

Le feu a pris vers 15h dans les Corbières au dessus de Vingrau, dans le secteur de Tuchan. 800 ont déjà brûlé sur les commune de Padern, Paziols.

Quatre canadair marseillais et deux trackers sont mobilisés. Environ 300 pompiers, dont une quarantaine en provenance des Pyrénées-Orientales, luttent contre les flammes. Une cinquantaine de véhicules étaient mobilisés en fin de journée pour tenter de maîtriser l'incendie.

L'incendie s'est développé à grande vitesse dans les Corbières, principalement dans le secteur de Tuchan. La situation préoccupe les secours en raison du vent et les interventions s'organisent. Le Centre Opérationnel Départemental est activé depuis 16h30 à la Préfecture.

Ce feu est jugé très important selon les pompiers de l'Aude. Le département est classé en "danger exceptionnel" pour les risques incendie depuis ce lundi, en raison du fort vent et des températures élevées. La sécheresse est, de plus, extrême.

Découvrez les témoignages et les images des auditeurs de France Bleu Roussillon (cliquez sur les commentaires) :

Incendie vu de la commune de Montner,  à côté d'Estagel - Aucun(e)
Incendie vu de la commune de Montner, à côté d'Estagel - Photo réalisée par un auditeur de France Bleu Roussillon

Grégory LECRU, directeur du cabinet de la préfecture de l'Aude

Jean-Marc, le gérant du bar Le Globe à Tuchan

Incendie vu du Barcarés - Aucun(e)
Incendie vu du Barcarés - Photo envoyée par un auditeur de France Bleu sur le compte Facebook

Ce lundi soir, vers 22h30, le feu n'était pas maîtrisé par les pompiers, car situé dans une zone inaccessible aux moyens terrestres. Les avions bombardiers d'eau devraient pouvoir décoller vers 7h ce mardi matin.

Partager sur :