Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Aulnay-sous-Bois : deux policiers agressés alors qu'ils contrôlaient le conducteur d'un scooter volé

mardi 2 janvier 2018 à 10:17 - Mis à jour le mardi 2 janvier 2018 à 14:59 Par Jocelyne Jean, France Bleu Paris et France Bleu

Deux policiers ont été pris à partie alors qu'ils voulaient contrôler le conducteur d'un scooter volé à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). L'un d'entre eux a été frappé. Cette agression intervient au lendemain de celle de deux policiers à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne).

© Maxppp -

Seine-Saint-Denis, France

La scène s'est déroulée lundi soir dans la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Deux policiers ont été agressés alors qu'ils contrôlaient un homme qui conduisait un scooter volé et suspecté de trafic de drogue. L'un des deux fonctionnaires de police a été roué de coups, notamment au visage, par au moins une dizaine de personnes. Son collègue a tiré deux coups de feu en l'air avec son arme de service pour faire fuir les agresseurs. 

8 jours d'ITT

Le policier frappé s'est vu délivrer huit jours d'incapacité totale de travail. Les deux fonctionnaires de police de la BAC, avaient interpellé l'homme qui se trouvait sur le scooter suite à l'échange d'un sac qui contenait de l'herbe de cannabis, quand une dizaine de personnes, au moins, les ont pris à partie. 

Cinq personnes interpellées dans la foulée

Cinq personnes ont ensuite été interpellées et placées en garde à vue au commissariat de Sevran, selon plusieurs sources policières. Cette agression survient au lendemain de celle de deux policiers à Champigny-sur-Marne. 

  - Aucun(e)
-