Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Aulnay-sous-Bois : le groupe scolaire Savigny visé par une vingtaine d'incendiaires

lundi 25 septembre 2017 à 16:24 Par Martine Bréson et Edouard Marguier, France Bleu Paris et France Bleu

Selon la mairie d'Aulnay-sous-Bois et les pompiers qui sont intervenus sur place, c'est vraisemblablement un groupe d'une vingtaine de jeune qui a mis le feu volontairement au groupe scolaire Savigny à Aulnay. Le feu a détruit plusieurs salles de l'établissement vers 22h dimanche soir.

Pompiers.
Pompiers. © Maxppp -

Aulnay-sous-Bois, France

L'incendie, qui s'est déclaré vers 22h dimanche soir dans le groupe scolaire Savigny à Aulnay-sous-Bois, a détruit la salle de bibliothèque de l'école maternelle. Les livres sont carbonisés et les murs sont noircis. Le bureau du directeur a été légèrement brûlé. Dans l'école maternelle, des vitres ont été cassées pour répandre du liquide inflammable et il y a eu un départ de feu.

Pas d'accueil pour de nombreux enfants ce lundi matin

Les directeurs avaient demandé aux parents de garder les enfants les plus jeunes à la maison. Six familles n'ont pas pu trouver de solutions de garde. Leurs enfants ont été répartis dans d'autres écoles. A cause de l'odeur de fumée, impossible de faire classe aux maternelles. Dans l'école élémentaire, la moitié des élèves a pu être accueillie. la police a fait des prélèvements. L'électricité a été rétablie et le nettoyage a été fait. Le retour à la normale dans le groupe scolaire est prévu pour mardi matin.

Un incendie certainement volontaire

Les pompiers pensent que l'incendie a été déclenché volontairement par plusieurs personnes. Selon une source policière, il s'agirait d'une vingtaine de jeunes. A peu près à la même heure, dimanche soir, les pompiers ont éteint des incendies qui ont détruit six voitures. Cela s'est passé à une centaine de mètres du groupe scolaire. Ils ont réussi à éviter la propagation des flammes aux bâtiments voisins. La vitrine d'un commerce à proximité a été légèrement touchée.