Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aulnay-sous-Bois : un collégien handicapé humilié sur une vidéo, quatre surveillants suspendus

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Quatre surveillants d'un collège d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, ont été suspendus ce jeudi à titre conservatoire. Une enquête administrative est en cours après la diffusion d'une vidéo sur Internet. On y voit un élève de Segpa en pleurs, moqué par les adultes qui l'entourent.

Le collège Claude Debussy, à Aulnay-sous-Bois
Le collège Claude Debussy, à Aulnay-sous-Bois © Radio France - Rémi Brancato

Quatre surveillants ont été suspendus à titre conservatoire de leurs fonctions ce jeudi, au collège Claude Debussy d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, indique à France Bleu Paris la direction des services départementaux de l'éducation nationale (DSDEN) du 93. Tous sont soupçonnés d'avoir participé à des moqueries visant un élève en situation de handicap, scolarisé en section d'enseignement général et professionnel adapté (Segpa). La vidéo a ensuite été diffusée sur Internet.

Des faits "parfaitement inacceptables", s'ils sont avérés

Une enquête administrative est en cours. La direction du collège a été alertée de la diffusion de cette vidéo sur les réseaux sociaux ce mercredi. "Si les faits sont avérés, ils sont parfaitement inacceptables" tranche la DSDEN, qui prendra les "décisions nécessaires" si c'est le cas. 

La vidéo des faits semble en tout cas ne plus être visible en ligne. La DSDEN précise avoir agi afin de la faire disparaître, sans préciser de quelle manière. Des captures d'écran sont toutefois encore visibles sur les réseaux sociaux.

La vidéo a été partagée mercredi sur les réseaux sociaux (capture d'écran) - Aucun(e)
La vidéo a été partagée mercredi sur les réseaux sociaux (capture d'écran) - DR

L'éducation nationale assure enfin que l'enfant "va bien" et que ses parents ont été informés de leur "droit de porter plainte".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu