Faits divers – Justice

Aurélie Châtelain, victime de l'islamiste qui projetait des attentats à Paris

France Bleu Nord mercredi 22 avril 2015 à 15:09 Mis à jour le mercredi 22 avril 2015 à 18:30

Aurélie Châtelain.
Aurélie Châtelain. © Ville de Caudry

Aurélie Châtelain, 33 ans, avait été retrouvée morte dans sa voiture en flammes dimanche à Villejuif dans le Val-de-Marne. Ce meurtre semblait incompréhensible pour tous ceux qui ont côtoyé la jeune femme dans sa ville d'origine, Caudry, dans le Nord. Jusqu'à ce que l'on apprenne, ce mercredi, qu'elle a été la victime d'un terroriste qui projetait des attentats à Paris.

Depuis dimanche et la découverte du corps d'Aurélie Châtelain dans sa voiture en flammes à Villejuif dans le Val-de-Marne, c'était l'incompréhension dans sa commune de Caudry , près de Valenciennes dans le Nord. Il apparait aujourd'hui qu'elle a été victime d'un projet d'attentat déjoué à Paris

Victime collatérale 

Ce mercredi, le procureur de Paris précise les circonstances de sa mort. Selon lui, elle aurait croisé la route de l'homme arrêté dimanche et soupçonné d'avoir projeté un attentat contre une ou deux églises à Paris. Expertise balistique, ADN : tout semble accuser cet homme. Des traces du sang d'Aurélie Châtelain ont été trouvées sur sa parka précise le procureur.

Lire aussi ►► Ce que l'on sait sur Sid Ahmed Ghlam, l'islamiste qui fomentait des attentats à Paris

Les enquêteurs envisagent que cet homme aurait tenté de voler la voiture d'Aurélie Châtelain dimanche à Villejuif. Une tentative de vol ratée à l'occasion de laquelle il se serait tiré une balle dans la jambe. Cet homme, blessé, aurait ensuite appelé lui-même les secours, ce qui aurait conduit à son interpellation.

"Une pensée émue"

Lors d'une conférence de presse ce mercredi après-midi, François Molins, procureur de Paris, a affirmé avoir "une pensée particulière et émue pour la mémoire d'Aurélie Châtelain, nouvelle victime du terrorisme et première victime depuis les attentats de janvier ."

Hommage

Dans la commune d'origine de la jeune femme, à Caudry, l'émotion est vive. Son portrait a été accroché sur la façade de la mairie depuis ce mercredi. Le maire de Caudry, Guy Bricout, a appris la nouvelle par les medias ce matin. Il ne s'attendait pas du tout à une telle issue et pour lui, Aurélie Châtelain a rencontré un "fou sanguinaire ".

Guy Bricout, maire de Caudry

 Une page Facebook rend hommage à Aurélie. Une marche blanche en sa mémoire est organisée ce dimanche à Caudry par le conseil municipal des jeunes de la ville. Le départ de la marche est prévu à 11h45 devant la mairie. 

 

À LIRE AUSSI ►► La ville de Caudry sous le choc après le meurtre d'Aurélie à Villejuif