Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Autoroute A7 : ce que l'on sait du terrible accident qui a tué cinq enfants d'une même famille

Cinq enfants d'une même famille on été tués dans un terrible accident sur l'autoroute A7 lundi soir, près d'Albon, dans la Drôme. Les enquêteurs privilégient la défaillance technique pour expliquer la sortie de route de la voiture, qui a fait plusieurs tonneaux avant de prendre feu.

Les cinq victimes de ce terrible accident sont cinq enfants d'une même famille.
Les cinq victimes de ce terrible accident sont cinq enfants d'une même famille. © Maxppp - Fabrice Hébrard

Que s'est-il passé ce lundi soir ?

Lundi soir, vers 19 heures environ, une voiture de la marque Renault Scénic, avec neuf personnes à son bord, roulait sur l'autoroute A7, en direction de Lyon. À la hauteur d'Albon, dans la Drôme, la voiture a commencé à produire de la fumée, puis le conducteur a tenté de s'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence... sans succès. La voiture est sortie de la route à grande vitesse, a réalisé plusieurs tonneaux avant s'arrêter sur le toit et de prendre feu.

Parmi les neuf passagers, quatre ont pu s'échapper du brasier : trois adultes et un enfant âgé de 7 ans. Les cinq autres enfants n'ont pas pu sortir de la voiture et sont morts.

Qui sont les victimes ?

Ces neuf passagers étaient tous membres d'une même famille, originaire de Vénissieux, près de Lyon : un couple âgé de 41 et 42 ans, avec leurs quatre enfants, ainsi que leur belle-sœur et ses deux enfants. Le conducteur, sa compagne et la belle-sœur, âgée de 34 an, sont parvenus à s'échapper du véhicule, tout comme un petit de 7 ans, l'un des enfants du couple.

Mais cinq des enfants sont restés piégés à l'intérieur : les trois autres enfants du couple âgés de 14, 11 et 3 ans, ainsi que leur cousins de 11 et 9 ans. Tous sont morts dans l'incendie. La mère, sa sœur et l'enfant de 7 ans rescapés sont toujours dans un état très grave à l’hôpital Edouard Herriot de Lyon. Leur pronostic vital est engagé.

D'après le préfet de la Drôme, Hugues Moutouh, le bilan risque de "s'alourdir", "ce sont des grands brûlés, on peut imaginer le pire pour les quatre. On risque d'avoir un bilan alourdi dans les prochaines heures, les prochains jours", a-t-il regretté ce mardi. 

Ce mardi matin, la mairie de Vénissieux a ouvert un registre de condoléances pour les habitants qui souhaiterait venir témoigner leur sympathie à la famille.

Pourquoi le conducteur a-t-il perdu le contrôle ?

Avant de s'évanouir, quand il a été secouru, le père de famille a évoqué un problème de freins. Le procureur de la République de Valence, Alex Perrin, qui s'est rendu sur place dès lundi, dans la nuit, a confirmé qu'il s'agissait d'une "défaillance technique". "Le véhicule a manifestement pris feu, l'examen des vidéos de Vinci nous le montrent", a-t-il expliqué lundi soir. "On voit que le véhicule circule, que de la fumée se dégage et qu'il commence à prendre feu et puis le chauffeur, père de famille, en perd le contrôle et le véhicule va partir en tonneaux et quitter la chaussée."

Où en est l'enquête ?

La carcasse calcinée de la voiture est en train d'être analysée par un expert judiciaire en mécanique. Il s'agit de trouver l'origine du problème, frein, moteur. Il s'agit aussi de voir si le véhicule était bien entretenu. Ce Renault Scénic était en circulation depuis 15 ans.

Dans le même temps, les corps des cinq victimes sont autopsiés depuis ce mardi matin, à l'institut médicaux légal de Grenoble. 

Quelles sont les réactions politiques ?

Dès lundi, tard dans la nuit, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin s'est rendu sur les lieux de l'accident.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il a déploré un "terrible accident" qui a provoqué une "vive émotion", tout comme le Premier ministre et le président de la République qui ont tous deux twitté dans la soirée. Emmanuel Macron a écrit "partagé la douleur immense des proches des victimes" et Jean Castex a salué "la mobilisation des services de sécurité et secours et agents de l’État".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess