Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sancy : un bilan touristique relativement bon en juillet, et des prévisions positives en août

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Ce n'était pas gagné, avec la situation sanitaire actuelle, mais le Sancy est bien retombé sur ses pieds en juillet. Le bilan touristique est positif, le mois d'août s'annonce bien. Mais c'est après que c'est plus incertain.

Le mois de juillet en Auvergne (ici à Besse, dans le Puy-de-Dôme) a été correct compte-tenu des circonstances)
Le mois de juillet en Auvergne (ici à Besse, dans le Puy-de-Dôme) a été correct compte-tenu des circonstances) © Radio France - Valérie Pocheveux

Du côté de l'hôtel des Mouflons, à Besse (Puy-de-Dôme), on a passé quelques mois compliqués. "Ma fréquentation a baissé de 80% en juin. Et le printemps, je ne vous en parle pas. Donc on avait peur pour juillet. Ca a été très concentré sur deux périodes : _début juillet, pas grand-chose, ensuite archi-complet pour le week-end du 14 juillet, ensuite ça a de nouveau chuté, puis c'est reparti en fin de mois_" énumère Bruno Vesval, le gérant de l'établissement. Une fin de mois qui a notamment tenu grâce à la venue d'une partie de l'équipe cycliste Total Direct Energie, en stage dans le Puy-de-Dôme la semaine dernière.

Une partie de l'équipe Total Direct Energie était en stage à Besse la semaine passée.
Une partie de l'équipe Total Direct Energie était en stage à Besse la semaine passée. © Radio France - Léo Corcos

Il s'attend désormais à un mois d'août tout juste correct. "On a fait juste ce qu'il fallait en juillet. En août, on devrait quand même travailler : jusqu'au 23 août ce sera bien, ensuite ce sera difficile, et pareil en septembre et octobre", redoute Bruno Vesval, qui dispose de 9 salariés encore placés au chômage partiel, et qui estime sa perte d'exploitation entre 150 000 et 200 000 euros pour l'année 2020.  Il craint à terme pour l'avenir : _"Beaucoup ont peur de la faillite_... On a une aide de 1500 euros, mais ça ne paie même pas mon loyer. Il faudrait que les bailleurs et les impôts soient conciliants, et ça devrait le faire..."

Un mois de juillet pas si dramatique malgré les circonstances

Selon Luc Stelly, patron de l'office du tourisme du Sancy, la fréquentation touristique dans la région s'est élevée à 62% en juillet. Des chiffres dans les clous habituels, et dont il se félicite au vu des derniers mois et du contexte sanitaire.

Luc Stelly, patron de l'office du tourisme du Sancy, fait le bilan du mois de juillet

Pour août, il s'attend à une fréquentation de 80%, en progression de 12% par rapport à l'an passé.

Luc Stelly, patron de l'office du tourisme du Sancy, se projette sur le mois d'août.

C'est pour la suite que Luc Stelly est un peu plus inquiet. Pour l'instant, la fréquentation touristique est de 35% en septembre. Des chiffres qui peuvent varier dans un sens comme dans l'autre, notamment en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. Et qui pourraient causer, dans le pire des cas, des fermetures d'établissements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess