Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Aux Sables-d'Olonne, un réseau de prostitution mené par un couple du Mans vient d'être démantelé

Des Chinoises en situation irrégulière ont été envoyées aux Sables, à la demande, dans un appartement loué par le binôme de proxénète, comme dans de nombreuses villes en France.

Photo d'illustration - Un vaste réseau de prostitution démantelé aux Sables-d'Olonne en Vendée.
Photo d'illustration - Un vaste réseau de prostitution démantelé aux Sables-d'Olonne en Vendée. © Maxppp - LISA MARCELJA

Les Sables-d'Olonne, France

Une enquête tentaculaire a permis de démanteler un vaste réseau de prostitution mené par un couple du Mans dans de nombreuses villes de France, comme aux Sables-d'Olonne (Vendée), a annoncé la police ce jeudi 5 décembre 2019. Le binôme est soupçonné d'y avoir loué un appartement pour y envoyer deux filles, parmi les douze prostituées chinoises en situation irrégulière qu'ils ont fait travailler, afin d'avoir des rapports sexuels avec des clients, notamment l'été dernier, en fonction de la demande. Ils rentraient en contact par Internet. 

La police aux frontières continue son enquête

Le couple a été interpellé chez eux au Mans ce mardi, et deux prostituées à Antibes au même moment. Les enquêteurs ont retrouvé au domicile manceau près de 3.000 euros en espèce, et une voiture d'une valeur de 13.000 euros. Ils ont reconnu, lors de leur garde à vue aux Sables-d'Olonne, avoir récolté plus de 100.000 euros servant à financer des travaux pour embellir leur pavillon, ainsi qu'à s'offrir des voyages, des vêtements et des sacs de luxe.

C'est la police aux frontières de Nantes qui est chargée de l'enquête puisqu'il s'agit de prostituées en situation irrégulière. Le couple va être poursuivi pour "proxénétisme aggravé", "traite des êtres humains", "aide à l’entrée, à la circulation ou au séjour irréguliers d’un étranger en France commis en bande organisée", "faux et usage de faux document" et "travail dissimulé en bande organisée".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu