Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aux Sept-Deniers, des riverains secoués après la mort suspecte d'une Toulousaine de 84 ans

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Après la mort suspecte d'une habitante appréciée de la route de Blagnac, le week-end dernier, les riverains ont dû mal à comprendre, et s'inquiètent. Les enquêteurs, eux, passent la maison au peigne fin.

Les véhicules de pompiers stationnés près du domicile de la vieille dame
Les véhicules de pompiers stationnés près du domicile de la vieille dame © Radio France - Mathieu Ferri

L'enquête se poursuit après la mort d'une dame de 84 ans à l'ouest de Toulouse, dans le quartier des Sept-Deniers. Son corps a été retrouvé chez elle samedi dernier, dans une grande maison de la route de Blagnac. L'octogénaire serait morte dans la nuit de vendredi à samedi, et portait semble-t-il des traces de coups sur le visage. Il y aurait des traces d'effraction à l'entrée de la maison.

Ce mardi, une dizaine d'enquêteurs était encore sur place, pour passer la maison au peigne fin. Ils ont même fait appel aux pompiers du GRIMP, le groupement d'intervention en milieu périlleux, pour examiner un puits dans le jardin. Pour le reste, rien ne filtre, les policiers de la sûreté départementale ont mené une enquête de voisinage dimanche et lundi, en interrogeant les habitants du quartier. Sur cette avenue très passante entre Blagnac et Toulouse, les habitants ont du mal à comprendre ce qui ressemble à une agression à domicile, ou peut-être un cambriolage qui a mal tourné. La voisine la plus proche se dit "sous le choc". Elle connaissait très bien la vieille dame, qui était très appréciée dans le quartier, mais elle refuse d'en dire plus, "par pudeur".

"Ça nous perturbe" - Béatrice, une voisine

Deux maisons plus loin habitent Michel et Béatrice. Ils ne connaissaient pas spécialement l'octogénaire, ou seulement en passant dans la rue, mais ils sont secoués : "Ça nous a perturbés" insiste Béatrice, qui dit ressentir "de l'incompréhension, et de la peur". Mais difficile de savoir qui peut être derrière tout ça : "Ça navigue à pied ici, il y a beaucoup de passage", note Michel. "On ne peut pas dire que c'est Pierre, Paul, ou Jacques". En attendant, sous les platanes de la route de Blagnac, les habitants du quartier jettent un œil un peu plus attentif dans la rue, le soir, en fermant les volets.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess