Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Auxerre : les horodateurs vandalisés au silicone

mardi 4 décembre 2018 à 16:23 Par Benoît Jacobo, France Bleu Auxerre

90% des horodateurs de la ville d'Auxerre ont été recouverts de silicone, les rendant inutilisables dans l'immédiat. La municipalité déplore "une mesure de rétorsion malvenue, qui va peser sur les citoyens et la collectivité".

Horodateur vandalisé, place Saint-Eusèbe
Horodateur vandalisé, place Saint-Eusèbe © Radio France - Benoît Jacobo

Auxerre, France

Une sorte de colle de la famille des silicones. Sur les lecteurs de carte bancaire ou les monnayeurs. Vu de loin, on dirait un vieux chewing-gum blanchâtre. Mais la substance a durci et ne s'enlève pas facilement. 

Impossible de payer sa place de stationnement. Ce qui questionne ces automobilistes venus se garer en centre-ville d'Auxerre. "Je préfère prendre une photo de l'horodateur avec mon smartphone", explique cette Icaunaise interloquée. "On ne sait jamais, je pourrais être verbalisée !"

Au moins 60 appareils vandalisés

Sur les 66 horodateurs que compte la ville, au moins 60 appareils ont été vandalisés et rendus inutilisables dans l'immédiat. L'action s'est déroulée dans la nuit de lundi à mardi. 

A 16 heures, le recensement des appareils hors service était encore en cours. La question est de savoir s'ils pourront fonctionner à nouveau, et rapidement. Car le liquide a parfois pénétré à l'intérieur des horodateurs et atteint les circuits électroniques. Enlever la silicone ne suffira peut-être pas à les remettre en service.

"C'est la collectivité qui paiera le coût des réparations" - Christian Sautier, directeur de la communication à la ville d'Auxerre

Près de 6000 euros de dégâts

Le préjudice est estimé entre 4000 et 6000 euros. Une hypothèse basse, qui inclut un nettoyage "simple" et le manque à gagner de la journée.  "Mais s'il faut changer les appareils, cela coûterait plusieurs dizaines de milliers d'euros", déplore Christian Sautier, le directeur de la communication à la ville d'Auxerre. 

"C'est autant d'argent que l'on ne mettra pas dans d'autres actions. Il faut savoir que le stationnement ne rapporte pas d'argent à la ville, qu'il est payant pour assurer un turn-over des voitures, pour que chacun profite du centre. Cette mesure de rétorsion est malvenue, elle ne récompense pas nos efforts car nous avons remis en gratuit des zones qui étaient payantes".

Consigne donnée de ne pas verbaliser

Mardi, consigne a été donnée aux agents de ne pas verbaliser, et aucun PV n'a été dressé. Mercredi, si vous occupez une place payante, vous devrez vérifier que l'horodateur est bien hors service. Les opérations de nettoyage des appareils pourraient commencer dans la journée.