Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On avait tellement chaud à la maison" : à Novéant, des baigneurs dans la Moselle malgré l'interdiction

La canicule pousse certains à sauter dans l'eau fraîche de la Moselle et de ses canaux où l'eau est claire et à température idéale. Mais la baignade reste interdite dans la Moselle et ses canaux, les risques sont nombreux.

Un écriteau "baignade interdite", devant le canal latéral à la Moselle à Novéant-sur-Moselle.
Un écriteau "baignade interdite", devant le canal latéral à la Moselle à Novéant-sur-Moselle. © Radio France - Marc Bertrand

Même si la baignade est interdite dans la Moselle et ses canaux, la canicule pousse certains à passer outre et à plonger dans l'eau. Les risques sont pourtant nombreux, même dans des endroits qui paraissent paisible, comme dans cet espace situé le long de la véloroute à Novéant-sur-Moselle.

Sous un vieux pont rouillé de la véloroute qui enjambe le canal latéral à la Moselle, toute une famille a posé sa serviette. Le cadet, 11 ans, joue à sauter en se tenant à une corde accrochée à une latte du pont : "Elle est bonne !". Le père ? Il revient d'un bon kilomètre de nage, radieux : "Vous devriez la goûter". Température idéale, même la maman, qui ne se baigne pas trop dans les rivières, s'y est trempée : "L'eau est claire, elle sent bon, on voit les poissons. Donc je pense qu'elle est propre. On espère en tout cas", sourit-elle.

Habituellement, on va au lac de la Madine, mais on se disait que ce serait noir de monde un dimanche de canicule. Et c'est tellement près ! En cinq minutes, on y est

Avec la canicule qui s'abat sur la Moselle, la tentation est grande d'aller chercher la fraîcheur au bord de l'eau. Mais la baignade, elle, est interdite. "On avait tellement chaud à la maison qu'on en a profité", avoue le couple, qui habite Gorze : "Habituellement, on va au lac de la Madine, mais on se disait que ce serait noir de monde un dimanche de canicule. Et c'est tellement près ! En cinq minutes, on y est", explique la maman. Mais il y a quand même des panneaux "baignade interdite" le long des rives : "On ne les a pas vus !", jure-t-elle, à moitié en souriant. 

Hydrocution, noyade, bactéries, les risques sont nombreux

C'est vrai que les bateaux ne passent plus sur ce canal. Les écluses ne fonctionnent plus. Et puis, "on se surveille mutuellement. C'est de l'autosurveillance", assure-t-elle. La famille dit aussi que c'est la première fois qu'elle vient se baigner dans un canal de la Moselle, et qu'elle ne savait pas que la baignade y est interdite : "D'habitude, à ce moment là de l'été on est en vacances. Cette année, on a dû repousser à cause du coronavirus, donc on s'est cherché un petit coin de nature ici, tout près"

On se surveille mutuellement. C'est de l'autosurveillance

Selon l'ancien maire de la commune, il n'y a pas eu de noyade ou d'accident ces dernières années à cet endroit, très prisé des jeunes qui viennent pour sauter du pont. Voies Navigables de France rappelle pourtant que si la baignade est interdite, c'est pour une bonne raison. Même si un canal est abandonné et que les bateaux n'y circulent plus, il peut y avoir des objets tranchants au fond de l'eau, voire des risques de contamination par des bactéries. Sans compter, évidemment, le risque d'hydrocution par les fortes chaleurs, et de noyade, quand la baignade n'est pas surveillée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess