Faits divers – Justice

Avalanche aux Deux-Alpes : "Il est extrêmement difficile de contrôler tous les accès"

Par Lionel Cariou, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu jeudi 14 janvier 2016 à 8:20

Les secours sur les lieux de l'avalanche aux Deux-Alpes (13/01/16)
Les secours sur les lieux de l'avalanche aux Deux-Alpes (13/01/16) © Maxppp

Le directeur des Deux-Alpes Loisirs, Didier Bobillier, a confirmé ce jeudi que la piste noire sur laquelle trois personnes ont été tuées mercredi était bien fermée. Il était l'invité de France Bleu Isère ce matin.

"On a vraiment une pensée pour les victimes et les familles" a souligné Didier Bobillier ce matin sur France Bleu Isère. La piste de Bellecombe sur laquelle a eu lieu l'accident avait été fermée en raison du manque de neige.

Didier Bobillier ce matin à 7h20 sur France Bleu Isère

La fermeture était matérialisée  avec des filets selon Didier Bobillier. Le directeur des Deux-Alpes souligne par ailleurs qu'il est "extrêmement difficile de contrôler l'ensemble des accès" d'un domaine qui s'étend sur 470 hectares. Il conseille aux skieurs de ne pas s'aventurer en dehors des pistes ou sur les pistes fermées.

Dominique Létang, le directeur de l'ANENA, l'Association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches souligne de son côté que ce drame pose la question de l'équipement des skieurs qui évoluent en dehors des pistes balisées et préparées.

Dominique Létang le directeur de l'ANENA ce matin sur France Bleu Isère à 7h50

Il rappelle que seulement un skieur sur deux est équipé d'un appareil de détection. Il existe deux système: le DVA (détecteur de victimes d'avalanche) et le système passif baptisé Recco.

Le préfet de l'Isère estime que "personne n'aurait dû se trouver sur cette piste"

Pour Jean-Paul Bonnetain "les personnes s'affranchissent sans doute trop souvent des consignes de sécurité, souvent quand leur niveau est plutôt bon sur le plan technique". Selon le préfet de l'Isère des témoins ont laissé entendre que des élèves auraient pu se trouver devant le professeur au moment de l'accident.

Le préfet de l'Isère Jean-Paul Bonnetain ce matin à 8h35 sur France Bleu Isère

>> A lire aussi : une avalanche fait trois morts et un blessé grave aux Deux-Alpes