Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Avec les moissons précoces, les feux de récoltes déjà nombreux dans la Marne

mercredi 4 juillet 2018 à 12:07 Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne

Les moissons ont commencé tôt cette année dans la Marne et les Ardennes, et les pompiers constatent déjà un nombre important de feux de récoltes. 94 hectares sont déjà partis en fumée depuis le 20 juin, c'est deux fois que l'an dernier à la même époque.

Pompiers (illustration)
Pompiers (illustration) © Radio France - Oanna Favennec

Châlons-en-Champagne, France

Les feux de végétations, et plus particulièrement les feux de récoltes dans la Marne, sont nombreux depuis le 20 juin. La superficie de terres agricoles brûlées a été multipliée par 2 par rapport à la même période l'an dernier -94 hectares au total -. La raison ? la végétation sèche, la météo avec chaleur et vent, et les moissons précoces. 

En moyenne cinq feux de végétation par jour 

"On a un sol qui a séché extrêmement rapidement avec le vent et les fortes températures vécues au cours de ces derniers jours et qui ont permis aux exploitants de récolter beaucoup plus tôt, notamment _l'escourgeon qui est en majorité impliqué dans les feux de végétation en ce moment"_constate le Commandant Cédric Rigolet, chef des opérations au service d'incendie et de secours de la Marne. Mardi 3 juillet dans l'après-midi, les pompiers marnais ont été appelés sur un feu de récolte qui a détruit 4 hectares à Courcelles Sapicourt, à l'ouest de Reims : un feu de végétation parmi tant d'autres. 

Car en moyenne depuis le 20 juin, les pompiers de la Marne font face à cinq feux de végétation par jour, et la particularité c'est que 75% sont des feux de récoltes.  L'entretien des machines avant et pendant les moissons, voilà le message de prévention du Commandant Cédric Rigolet : "une des premières mesures avant les moissons c'est de nettoyer les engins agricoles qui procèdent aux récoltes parce que très souvent on constate que ce sont des échauffements, des encrassements, sur les pièces tournantes, sur les pièces qui montent en température... ". 

Prévention et conseils pour atténuer la gravité : le commandant Rigolet du SDIS de la Marne.