Football

Avec Yattara, l'AJA espère tenir son sauveur

Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre lundi 23 janvier 2017 à 19:28

Mohamed Yattara, sous le maillot du Standard de Liège
Mohamed Yattara, sous le maillot du Standard de Liège © AFP - Bruno Fahy

A la recherche d'un attaquant depuis plusieurs semaines, le club icaunais, mal embarqué en Ligue 2, fait signer Mohamed Yattara. Tout de la bonne pioche.

Le peuple auxerrois prie pour qu'il fasse aussi bien que Serhou Guirrassy. Le prêt sec de Mohamed Yattara à l'AJA jusqu'à la fin de la saison donne de l'espoir aux supporters icaunais. Ils se souviennent de l'apport, à pareille époque la saison dernière, de Guirassy (8 buts en 16 matches). La nouvelle recrue auxerroise, un peu plus expérimentée (23 ans), a le même profil que l'ancien lillois : costaud (1,84m), rapide. Yattara sait aussi mettre des buts : 16 en L2 en 49 matches avec Angers ou Arles-Avignon.

"J'ai les crocs"
— Mohamed Yattara

Lyon, Angers, Arles-Avignon, Liège, Auxerre

Formé à Lyon, l’international guinéen, qui ne jouait plus au Standard de Liège (Première division belge), est heureux d'arriver à l'AJA. "Cela a mis du temps mais je suis soulagé. Il y a eu pas mal de contacts, mais le coach (Cédric Daury) est le seul entraîneur que j'ai eu au téléphone. Et cela a été déterminant dans mon choix. Un coach qui pense à toi alors que tu n'as pas joué depuis un bon bout de temps (6 mois) c'est une vraie marque de confiance. J'ai envie de lui rendre."

Yattara, qui aurait pu opter pour un club de première division française, espère donc relancer sa carrière dans l'Yonne : "C'est un prêt. le but n'est pas d'aller dans un club pour dire je suis en Ligue 1 tout en étant deuxième ou troisième choix. Attention, je ne dis pas que je serai numéro un ici (à l'AJA), cela dépendra de mes performances. Mais j'ai les crocs, je sais de quoi je suis capable et il n'y a pas de raison que cela ne se passe pas bien."

"C'est un très bon joueur qui n'a pas encore montré tout son potentiel"
— Cédric Daury

Yattara: "J'ai les crocs"

Si Cédric Daury a jeté son dévolu sur l'ancien buteur d'Angers, qui privilégie un poste d'attaquant axial, c'est parce que Yattara, rapide, puissant, possède un profil qu'il n'avait pas en stock:" Si vous voulez monter un puzzle cohérent, il ne faut pas que les pièces se chevauchent mais se complètent dixit l'entraineur auxerrois. Mohamed va amener de la complémentarité à nos attaquants. C'est un très bon joueur qui n'a pas encore montré tout son potentiel."

A court de rythme, car n'ayant pas joué depuis six mois, Yattara devrait connaitre sa première avec l'AJA (19ème) à l'occasion du déplacement des icaunais à Clermont (10e), vendredi, lors de la 22ème journée de Ligue 2.