Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Alexia Daval

Après les aveux de Jonathann Daval : "Je suis soulagée", dit la mère d'Alexia

vendredi 7 décembre 2018 à 17:27 - Mis à jour le vendredi 7 décembre 2018 à 18:09 Par Dimitri Imbert, France Bleu Besançon, France Bleu, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Bourgogne

Jonathann Daval a craqué. Confronté à sa belle-famille ce vendredi à Besançon, le mari d'Alexia Daval a de nouveau avoué le meurtre de sa femme. Des aveux au cours de sa confrontation avec sa belle-mère Isabelle Fouillot. "Je suis soulagée", déclare la maman d'Alexia.

Pour cette confrontation avec Jonathann, Isabelle Fouillot avait apporté une photo d'Alexia avec Happy, son chat préféré.
Pour cette confrontation avec Jonathann, Isabelle Fouillot avait apporté une photo d'Alexia avec Happy, son chat préféré. © Maxppp - Sam Coulon

Besançon

Un moment fort en émotion, et une épreuve aussi. Comme le pressentait l'avocat de la défense, Me Randall Schwerdorffer, c'est la confrontation de son client Jonathann Daval avec sa belle-mère Isabelle Fouillot, la maman d'Alexia, qui a fait pencher la balance du côté de la vérité, en provoquant les aveux de Jonathann. Après avoir accusé sa belle-famille et en particulier son beau-frère Grégory Gay, Jonathann Daval a repris sa version initiale : c'est lui qui a tué Alexia, "par accident".

Qu'il se libère de ce carcan de déni" - Isabelle Fouillot, la mère d'Alexia

Pour cette confrontation, cette dernière avait apporté une photo d'Alexia avec Happy, son chat préféré. "C'est ce qui a permis de déclencher la vérité", a expliqué la mère d'Alexia, la gorge nouée par l'émotion. "C'est pas facile, ça a été une épreuve de rencontrer un an après de visu Jonathann. On a insisté sur le fait qu'on l'a aimé pendant dix ans, que c'était notre fils, et qu'il fallait qu'il se libère de ce carcan de déni dans lequel il était", détaille encore Isabelle Fouillot.

"Les accusations contre Stéphanie et Grégory [la soeur d'Alexia et son mari, ndlr] étaient tellement odieuses. On se bat depuis un an contre des monstruosités, des mensonges invraisemblables. Et là, il dit la vérité ! Je suis soulagée, surtout", conclut la maman d'Alexia Daval.

Jonathann Daval avait signalé la disparition de son épouse fin octobre 2017. Son corps partiellement brûlé avait été retrouvé deux jours plus tard en forêt d'Esmoulins, non loin du domicile du couple à Gray-la-Ville.