Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Avis de recherche après la disparition d'un père et de sa fille à bord d'un voilier

Les deux marins d'un voilier de 15 mètres nommé Azawakh 5, parti de Saint-Malo le 11 août n'ont pas donné de nouvelle depuis jeudi 13 août, ils étaient au large de l'île de Batz dans le Finistère. A bord, le propriétaire, un Rennais de 44 ans et sa fille se rendaient au Portugal.

Le voilier se nomme Azawakh 5, c'est un Open50 (15 mètres) parti le 11 août de Saint-Malo.
Le voilier se nomme Azawakh 5, c'est un Open50 (15 mètres) parti le 11 août de Saint-Malo. - Page Facebook Philippe Leroux

Le Cross Corsen, les secours en mer, recherchent un voilier parti de Saint Malo, mardi 11 août. Le voilier, un Open50 (15 mètres) nommé Azawakh 5, devait se diriger vers le Portugal mais le dernier contact avec ses deux membres d'équipage date du jeudi 13 août.

Sur les réseaux sociaux, le Cross Corsen, ainsi que les proches de ce père et de sa fille, ont partagé une photo du bateau. Sa coque est grise, le pont est rouge, il possède des voiles noires et remorque un zodiac gris.

Pour l'heure le Cross Corsen ne tire aucune conclusion hâtive : "_Tous les scénarios sont envisageables_, il est possible par exemple que le navire soit dans une zone trop éloignée de la terre, ce qui empêcherait toute communication". En l'absence d'éléments supplémentaires, les autorités maritimes n'ont pas encore lancé de recherches en mer.

Le dernier contact avec l'un de ses amis à terre remonte à la nuit de jeudi 13 au vendredi 14 août. "Les conditions météo étaient bonnes ce soir-là", précise cet ami. Le téléphone portable du skipper, en revanche, a borné pour la dernière fois le samedi 15 août.

Un appel à témoin à tous les navires

Depuis le signalement de la famille, les autorités maritimes diffusent régulièrement un message aux bateaux naviguant dans la zone de disparition : "Les plaisanciers sont invités à signaler toute information qui aiderait à retrouver le voilier et son équipage", précise le Cross Corsen.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Skipper professionnel

"La voile, c'est sa passion, il est le seul navigateur de la famille, il connait son bateau", précise un proche de ce père de famille.

Plus qu'une passion, ce marin possède un diplôme de skipper professionnel (Yachtmaster Offshore) certifié par la Royal Yachting Association, la fédération nationale des sports nautiques du Royaume-Uni.

Ce capitaine de 44 ans, possède son voilier depuis plusieurs années, il l'avait complètement remis à neuf en 2014 sur un chantier de Saint-Malo. Avant cela, l'Open50 avait deux tours du monde au compteur, réalisés par d'anciens propriétaires.

Le voilier mesure 15 mètres, sa coque est grise, son pont est rouge.
Le voilier mesure 15 mètres, sa coque est grise, son pont est rouge. - Marinetraffic.com

Il avait récemment entrepris un long voyage à destination de Porto au Portugal avec sa fille, une adolescente de 17 ans. "On avait estimé leur voyage à une dizaine de jours", conclu l'un de ses amis.

Le numéro du Cross Corsen si vous avez des informations concernant ce voilier : 02 98 89 31 31.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess