Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Benjamin Griveaux a du trop jouer au Monopoly" : le Grand Est contre la délocalisation de la gare de l'Est

La région Grand Est s'offusque de la proposition de délocalisation de la Gare de l'Est, formulée par le candidat LREM à la mairie de Paris Benjamin Griveaux.

La région s'offusque de la proposition faite par le président de la région, Jean Rottner
La région s'offusque de la proposition faite par le président de la région, Jean Rottner © Radio France - Thierry Colin

La région Grand Est dénonce "une totale indifférence pour les habitants des banlieues et les habitants du Grand Est" après la proposition de délocalisation de la gare faite par le candidat à la mairie de Paris Benjamin Griveaux. Ce dernier s'est exprimé ce dimanche dans le JDD, détaillant son envie de créer "un central park" au cœur de Paris en lieu et place de l'actuelle gare. La région Grand Est a réagit ce lundi 27 janvier dans un communiqué conjoint avec la région Ile-de-France, soulignant "une parfaite méconnaissance de la réalité des transports".

"Un gâchis"

En cas de délocalisation de la gare parisienne, la région Grand Est évoque un "gâchis, alors même que l'État et les collectivités ont dépensé plus de 3 milliards d'euros pour la création de la LGV Est, afin de raccorder Paris à Strasbourg en un peu moins de 2 heures".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu