Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Violences après un match de rugby à Royan : trois joueurs de Mussidan blessés, le club porte plainte

lundi 29 octobre 2018 à 9:08 Par Antoine Denéchère et Thomas Coignac, France Bleu Périgord, France Bleu La Rochelle et France Bleu

Les gendarmes ont dû intervenir dimanche après-midi à l'issue de la rencontre de rugby entre Royan-Saujon et Mussidan après une pluie de coups. Trois joueurs de Mussidan sont blessés, un a la mâchoire cassée, selon le président du club périgourdin qui porte plainte.

Ballons de rugby
Ballons de rugby © Maxppp -

Royan, France

C'est la seule chose positive que les joueurs de Mussidan retiendront de leur déplacement à Saujon, dimanche, dans le cadre du championnat de Fédérale 3 de rugby (poule 9) : les Périgourdins ont gagné face à Royan Saujon 12/3. Mais l'après-match a été émaillé de graves incidents. _"_Je n'ai jamais vu ça !", raconte François Lemarchand, président du club de Mussidan, sous le choc ce lundi encore : "au coup de sifflet final, ils [les joueurs de Royan] se sont précipités sur nos joueurs qui rentraient au vestiaire et leur ont tapé dessus. Ça a été très violent !" 

Une mise en danger de la vie des joueurs" (le président du club de Mussidan)

Bilan : trois joueurs de Mussidan sont sérieusement blessés (dont deux transportés aux urgences de l'hôpital de Royan). "Deux joueurs étaient K-O", et un autre a "une double fracture de la mâchoire, il doit être transféré à l'hôpital de Périgueux pour être opéré en urgence", poursuit François Lemarchand. Le président du club périgourdin va porter plainte ce lundi, tout comme les trois joueurs blessés : "on ne peut pas mettre en danger la vie des joueurs, comme ça". François Lemarchand pointe du doigt un joueur royannais en particulier, particulièrement actif dans ces violences, selon lui : "j'espère qu'il sera exclu de son club et du rugby". Les gendarmes sont intervenus ce dimanche après-midi à Royan.

Pourquoi de tels événements ? Le président du club de Mussidan explique qu'il "n'y a pas de passif entre les deux clubs, le match s'est bien déroulé, sans problème." François Lemarchand rappelle juste que Royan Saujon a perdu tous ses matchs depuis le début de la saison  : "c'était un peu le match de la survie pour eux, ils perdent et en plus on leur enlève le point du bonus défensif dans les dernières secondes. mais rien ne saurait justifier tout ça", soupire le président de Mussidan.

Pour se battre, il faut être deux !", se défend le capitaine de Royan

De son côté, Corentin Tirvert, le capitaine de Royan-Saujon, réfute cette version. "Il faut être deux pour se battre, explique-t-il, ce n'est pas Royan qui a agressé Mussidan". Le club charentais-maritime dénonce des provocations d'un joueur périgourdin, à l'issue de la rencontre, et du public de Mussidan, "pas très sport" qui aurait envahi le terrain. Le club de Royan-Saujon, qui ne compte pas de blessés, d'après son président, ne devrait, a priori, pas porter plainte.