Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bagarre aux fêtes d'Hasparren : un jeune Béarnais en garde à vue

Un jeune homme de 20 ans, originaire d'Oloron-Sainte-Marie, s'est présenté ce lundi 24 juin à la gendarmerie d'Hasparren. Il est soupçonné d'être l'auteur des coups portés à un Landais du même âge retrouvé inconscient dans la rue dimanche matin. Il a été placé en garde à vue.

Gendarmerie (photo illustration)
Gendarmerie (photo illustration) © Radio France - Victor Vasseur

Un jeune Oloronais a été placé en garde à vue ce lundi 24 juin en fin de journée à la gendarmerie d'Hasparren. Il est soupçonné d'être l'auteur des coups portés à un autre jeune, dans la nuit de samedi à dimanche, pendant les fêtes du village. La victime, un Landais de 20 ans, a été retrouvée inconsciente au sol, par des festayres, entre 08h05 et 08h10 du matin.

La gendarmerie a lancé un appel à témoin dimanche pour retrouver toute personne qui aurait assisté à une altercation ou une bagarre en fin de nuit ou début de matinée, place Saint-Jean entre l'office du tourisme et une boulangerie. Appel finalement levé ce lundi suite à la présentation spontanée d'un Béarnais de 20 ans à la gendarmerie. Le suspect a aussitôt été placé en garde à vue.

La victime, qui souffre d'un traumatisme crânien sévère suite au coup de poing reçu, est finalement sortie du coma ce lundi, mais reste en soins au centre hospitalier de Bayonne, où elle a été admise dimanche matin au sein du service réanimation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess