Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bagarre mortelle entre saisonniers à Val Cenis : un détenu se suicide en prison

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Un homme d'une trentaine d'années, de nationalité bulgare, s'est suicidé dans la nuit de dimanche à lundi dans la prison de Chambéry en Savoie. Il était impliqué dans la rixe de Val Cenis en mars dernier.

La station de Val Cenis où a eu lieu la bagarre mortelle en mars 2019
La station de Val Cenis où a eu lieu la bagarre mortelle en mars 2019 © Maxppp -

Chambéry, France

Un homme d'une trentaine d'années s'est suicidé dans la nuit de dimanche à lundi dans sa cellule de la maison d'arrêt de Chambéry en Savoie. Ce ressortissant bulgare s'est pendu aux barreaux de sa fenêtre, alors que son codétenu dormait à ses côtés. 

Un surveillant l'a découvert au matin

Un peu avant six heures du matin, c'est un surveillant qui l'a découvert lors de sa ronde matinale. Malgré l'intervention immédiate des surveillants, un massage cardiaque et l'utilisation du défibrillateur, les secours qui sont arrivés sur place n'ont pas pu le réanimer.

Selon les informations de France Bleu Pays de Savoie, les codétenus sont très touchés et émus. Un soutien psychologique a été mis en place, notamment pour celui qui partageait sa cellule et pour le surveillant qui l'a découvert. Certains détenus auraient demandé au directeur de la prison de pouvoir organiser une minute de silence. 

Le détenu qui s'est donné la mort était "sans histoire". Il participait à un chantier école dans la prison,  pour rénover des cellules.

Il était en détention provisoire après une bagarre mortelle à Val Cenis

Ce détenu était en détention provisoire depuis le début du mois d'avril 2019, impliqué dans la rixe mortelle à Val Cenis, lors d'une soirée de saisonniers. Un Mauriennais de 30 ans a été violemment frappé à la tête avant de mourir des suites de ses blessures.

Ce soir-là, dans la nuit du 30 au 31 mars 2019, c'était la soirée de fin de contrat des saisonniers, trois semaines avant la fermeture de la station. Le maire avait signé un arrêté pour fermer la salle des fêtes à deux heures du matin. 

Selon les témoins, deux saisonniers bulgares n'auraient pas voulu quitter la salle et auraient déclenché une bagarre violente. Un jeune de Saint-Jean-de Maurienne, âgé de 30 ans, est alors violemment frappé à la tête. Il décédera à l'hôpital des suites de ses blessures.

Les deux saisonniers bulgares sont incarcérés et mis en examen

C'est lors de sa détention provisoire à Chambéry que l'un des deux s'est donné la mort cette semaine. C'est le premier suicide depuis plusieurs années à la prison de Chambéry.

Choix de la station

France Bleu